Affaire de confidentialité

10 juillet 2020 09:57; Act: 10.07.2020 20:35 Print

Meghan monte au front pour ses copines

L’épouse du prince Harry a demandé à la justice britannique d'interdire la publication des noms de cinq amies qui avaient pris sa défense face aux attaques des tabloïds.

storybild

Meghan veut garantir l'anonymat de ses amies. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ex-actrice américaine de 38 ans a intenté un procès devant la Haute Cour de Londres à Associated Newspapers, société éditrice du Daily Mail et de sa version dominicale Mail on Sunday, ainsi que du Mail Online. Elle reproche au Mail on Sunday d'avoir atteint à sa vie privée en publiant des extraits d'une lettre adressée à son père Thomas Markle en août 2018.

Selon le tabloïd, cette publication était justifiée car cinq amies proches de Meghan avaient révélé l'existence de cette missive dans une interview accordée anonymement au magazine américain People, dans lequel elles dénonçaient les attaques dont elle faisait l'objet. Dans des documents de justice, Meghan assure ne pas avoir été impliquée dans cet article. Elle déplore aussi qu'Associated Newspapers menace de publier le nom de ses amies, selon Mail Online.

«Ces cinq femmes ne sont pas jugées, ni moi non plus», a indiqué Meghan dans un témoignage écrit cité par le site Internet. «C'est l'éditeur du Mail on Sunday qui est jugé», ajoute-t-elle, demandant à la justice d'empêcher ces personnes d'être identifiées.

Dans d'autres documents cités début juillet par les médias britanniques, Meghan estime avoir été laissée «sans défense» par la monarchie britannique et «interdite de se défendre» face aux tabloïds alors qu'elle était enceinte. Meghan est installée en Californie avec le prince Harry et leur fils Archie, après leur mise en retrait de la famille royale, annoncée en janvier et effective depuis début avril.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chicimici le 10.07.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi cet intérêt à cette personne, pourquoi ne pas l'ignorer.

  • pralin le 10.07.2020 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette femme va passer sa vie à faire des procès .

  • BeauGosse le 10.07.2020 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @chicimici tu n’as qu’à l’ignorer car elle ne t’as rien demandé! Moi Personnellement j’adore avoir de ses news, car elle m’inspire!!

Les derniers commentaires

  • pralin le 10.07.2020 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette femme va passer sa vie à faire des procès .

  • BeauGosse le 10.07.2020 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @chicimici tu n’as qu’à l’ignorer car elle ne t’as rien demandé! Moi Personnellement j’adore avoir de ses news, car elle m’inspire!!

  • chicimici le 10.07.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi cet intérêt à cette personne, pourquoi ne pas l'ignorer.