Monarchie britannique

11 avril 2019 15:35; Act: 11.04.2019 15:57 Print

Meghan veut accoucher à l'abri des regards

Le prince Harry et son épouse Meghan veulent garder «privée» la naissance de leur bébé prévue ce mois-ci, probablement dans leur cottage de Windsor.

storybild

Harry et Meghan veulent d'abord célébrer la naissance de leur enfant avec leurs proches. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le prince Harry prend ainsi le contre-pied de son frère le prince William et de son épouse Kate, qui ont présenté leurs trois enfants, immédiatement après leur naissance aux médias internationaux. «Le duc et la duchesse de Sussex sont très reconnaissants des vœux qu'ils ont reçus du monde entier au moment où ils s'apprêtent à accueillir leur bébé», souligne le communiqué.

«Leurs altesses royales ont pris la décision de garder privés les préparatifs entourant l'arrivée du bébé», a ajouté le palais, soulignant qu'ils «partageraient la bonne nouvelle une fois qu'ils l'auront célébrée en privé et en famille».

Accouchement à domicile

Selon plusieurs médias britanniques, Meghan Markle souhaiterait un accouchement à domicile, rompant avec la tradition qui veut que les enfants royaux soient mis au monde dans l'aile privée de l'hôpital St Mary à Londres.

Harry et Meghan résident actuellement au palais de Kensington et devraient déménager peu avant la naissance de leur premier enfant dans un cottage à Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Londres.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • et puis voilà le 11.04.2019 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Logique, ils ne sont que Xème dans l'ordre de succession, son frère William quant à lui héritier en second n'a pas eu ce choix...

  • Infirmière de service le 11.04.2019 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'après la plaine lune, et mes comptes, elle ne va pas réussir à accoucher comme souhaité . Donc, Votre Altesse, suivez le protocole, allez-y dans une maternité, comme celle de votre belle soeur, vous allez adorer une péridurale, et continuer aux petits soins ! Nous vous attendons, avec notre matériel de pointe.

  • platini le 12.04.2019 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’elle vienne chez nous

Les derniers commentaires

  • platini le 12.04.2019 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’elle vienne chez nous

  • cloclo le 11.04.2019 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vivement que le bébé arrive et que l.on passe à autre chose....

  • Infirmière de service le 11.04.2019 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'après la plaine lune, et mes comptes, elle ne va pas réussir à accoucher comme souhaité . Donc, Votre Altesse, suivez le protocole, allez-y dans une maternité, comme celle de votre belle soeur, vous allez adorer une péridurale, et continuer aux petits soins ! Nous vous attendons, avec notre matériel de pointe.

  • et puis voilà le 11.04.2019 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Logique, ils ne sont que Xème dans l'ordre de succession, son frère William quant à lui héritier en second n'a pas eu ce choix...