États-Unis

22 août 2019 20:04; Act: 23.08.2019 09:51 Print

Miley Cyrus et Liam Hemsworth divorcent

L'acteur a lancé la procédure pour mettre un terme à son mariage avec Miley Cyrus. Il veut définitivement tourner la page sur leur histoire.

storybild

Le comédien de 29 ans veut retourner vivre en Australie, pour prendre un nouveau départ. (photo: Valerie Macon)

Sur ce sujet
Une faute?

Liam Hemsworth aura attendu deux semaines après l'annonce de sa rupture d'avec Miley Cyrus pour demander le divorce. Selon TMZ, l'acteur a enclenché la procédure, en déposant une requête auprès du tribunal de Los Angeles, mercredi dernier.

Mentionnant «des différends irréconciliables» avec la chanteuse de 26 ans, qu'il a épousée en décembre 2018, l'Australien de 29 ans veut tirer un trait définitif sur leur relation, qui aura duré neuf ans. «Il en a fini de cette union, il veut tourner la page», a confié un proche, précisant qu'une éventuelle réconciliation «serait insensée».

Il faut dire que Liam a été particulièrement blessé en découvrant dans la presse les photos de Miley en train d'embrasser Kaitlynn Carter, lors d'un séjour en Italie, juste après leur séparation. Il n'a pas apprécié non plus qu'elle déclare l'avoir quitté parce qu'il consommait régulièrement de la drogue et de l'alcool. Les proches du comédien l'avaient aussitôt défendu, en affirmant que les propos de Miley n'étaient que des «conneries» pour faire diversion sur son infidélité.

Retour aux sources

De son côté, Liam aurait décidé de s'installer définitivement en Australie, son pays natal. «Il viendra à Los Angeles pour tourner des films, mais toute cette histoire lui a fait comprendre qu'Hollywood n'était pas un endroit pour lui, pour du long terme», révèle une source à radaronline.com. Liam va prendre une longue pause, afin de passer du temps avec son frère, Chris, et ses amis, à Byron Bay. «Il fait beaucoup de surf, tout en faisant le point sur sa vie. Après ça, il pourra aller de l'avant», ajoute l'informateur.

Liam et Miley avaient signé un contrat de mariage, avant de sceller leur union. Le document assure à chacun de repartir avec la totalité de sa fortune personnelle. Les deux ex, qui n'ont pas d'enfant, ont toutefois 16 animaux de compagnie. Reste à savoir comment ils se partageront leur garde...

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.