Remarques déplacées

18 février 2019 17:42; Act: 19.02.2019 09:49 Print

Miss France impose sa répartie face au sexisme

Longtemps qualifiée de «monstre» en raison de son surpoids, Vaimalama Chaves revient de loin. Ce n'est pas pour autant qu'elle accepte les mains baladeuses.

storybild

À 18 ans, Miss France 2019 pesait 80 kilos. (photo: uk Team)

Sur ce sujet
Une faute?

«Avec moi, les gens n'ont pas d'autre choix que de rester corrects. J'ai un sale caractère et s'ils me cherchent, franchement, ils me trouvent!» Dans une interview accordée au Midi Libre, Vaimalama Chaves a tenu à mettre les choses au clair sur les comportements des hommes à son égard, à l'image de son tacle envoyé à Laurent Baffie, samedi dernier.

Sur le plateau des «Terriens du samedi», Miss France 2019 a confié qu'après son règne, elle voulait devenir professeur de marketing dans un lycée. Le chroniqueur n'a pas tardé à dire qu'il enviait ses futurs élèves, avec un air aguicheur. «Je pense que je vais être très sévère, ça risque de ne pas être facile! Attention, vous allez finir au coin!», a alors riposté la jeune femme, du tac au tac. «J'aime beaucoup sa répartie», a tenu à souligner l'acteur Lambert Wilson, présent sur le plateau.

Si le ton était celui de la rigolade, Vaimalama tient tout de même à montrer qu'elle ne se laisse pas faire. Traitée de «monstre» et insultée sur son surpoids jusqu'à l'âge de 18 ans, la belle de 23 ans a pris une revanche sur la vie. Même si elle a perdu du poids, elle ne cautionne pas les remarques sexistes, et encore moins les mains baladeuses. «Quand je sens qu'il y a une main qui commence à descendre un peu trop bas, tout de suite je réagis. Je tutoie le mec parce qu'il faut que cela soit percutant», a-t-elle souligné dans les colonnes du quotidien français. «À Tahiti, il m'arrive aussi de leur écraser les pieds».

(L'essentiel/szu)