Aux États-Unis

14 juillet 2020 08:26; Act: 14.07.2020 13:30 Print

Naya Rivera a sauvé son fils avant de mourir

Le corps de l'actrice de «Glee» a été retrouvé lundi dans le lac Piru, près de Los Angeles. Le shérif du comté a livré quelques détails sur les circonstances du drame.

storybild

Naya Rivera avait loué un bateau sur lequel elle avait embarqué avec son fils, le 8 juillet dernier. (photo: AFP/Chris Delmas)

Sur ce sujet
Une faute?

«Naya Rivera a trouvé la force de sauver son jeune fils, mais elle n'a pas pu se sauver elle-même», a indiqué le shérif du comté de Ventura, Bill Ayub, après que le corps de la star de «Glee» ait été retrouvé lundi après six jours de recherche.

Les secours ont pu repêcher le corps de l'actrice après l'avoir localisé flottant dans le lac et les premières constatations indiquent une noyade accidentelle, a expliqué le shérif, lors d'une conférence de presse. Bill Ayub a ensuite livré quelques détails sur les minutes précédant la tragédie.

Autopsie prévue

«Nous pensons qu'elle a disparu en milieu d'après-midi». Selon la police, la dernière chose qu'a fait Naya Rivera a été de sauver son fils. «L'idée étant peut-être que le bateau a commencé à dériver, qu'il n'était pas ancré et qu'elle a rassemblé assez d'énergie pour faire remonter son fils dans le bateau, mais pas assez pour se sauver elle aussi», suppose le shérif. Muni d'un gilet de sauvetage, Josey, le petit garçon de 4 ans a été retrouvé endormi sur le bateau, quelques heures après leur départ.

Naya Rivera, qui a également joué dans la série «Devious Maids», était portée disparue depuis le 8 juillet. La maman avait loué un bateau sur lequel elle avait embarqué avec son fils. Le corps va être autopsié par un médecin légiste pour identifier les causes de la mort. Aucune autre disparition n'a toutefois été signalée dans le lac situé près de Los Angeles.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul Man le 14.07.2020 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours dangereux de se baigner dans un lac, car il y a des différences de température parfois trop importante de l'eau sans le voir évidemment...et c'est le drame...

  • Nathalie le 14.07.2020 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfois si on a rien de gentil à dire il vaut mieux se taire.

  • Jm le 14.07.2020 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi j'ai faillit me noyer aussi une fois car la densité de l'eau douce n'est pas la même que celle en mer. En mer nager est bien moins fatiguant que dans l'eau douce. J'ai moi même été surpris la première fois puisqu'à bout de souffle arrivé au milieu d'un étang !!! Sans oublier la température aussi qui change le comportement de votre corps...

Les derniers commentaires

  • BeauGosse le 14.07.2020 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dis, si nager derrière son Bateau avec son fils car on a oublié d’ancrer son Bateau qui dérive! Sans compter le stress, panique de voir son Bébé avec dans l’eau. Être à bout de souffle, d’énergie, crampes et de froid! Triste histoire et c’est un accident que son Fils aura du mal à digéré quand il sera adulte! Repose-toi petite Ange en paix car tu as sauvé le tiens. Quel Sacrifice!!!

  • NoRermorse le 14.07.2020 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai perdu un frère mort noyé.Comment est-ce arrivé ? On ne l'a jamais su .

  • Jm le 14.07.2020 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi j'ai faillit me noyer aussi une fois car la densité de l'eau douce n'est pas la même que celle en mer. En mer nager est bien moins fatiguant que dans l'eau douce. J'ai moi même été surpris la première fois puisqu'à bout de souffle arrivé au milieu d'un étang !!! Sans oublier la température aussi qui change le comportement de votre corps...

  • Nathalie le 14.07.2020 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfois si on a rien de gentil à dire il vaut mieux se taire.

  • far le 14.07.2020 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’adore les scoop des médias luxembourgeois