Litige financier

09 mars 2019 15:35; Act: 09.03.2019 16:19 Print

Nouvelles tensions avant la tournée des Spice Girls

Le groupe aurait maille à partir avec Jess Glynne, la chanteuse qui doit assurer sa première partie lors de la tournée estivale.

storybild

Jess Glynne. (photo: Tolga Akmen)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Spice Girls rencontreraient quelques difficultés avec Jess Glynne, la chanteuse qui doit assurer la première partie de leur série de concerts cet été, à en croire le Sun. Mel B, Geri Horner, Emma Bunton ont en effet décidé de repartir sur les routes avec le Spice World Tour, mais elles n'ont pas été consultées avant d'offrir à leur consœur le statut officiel de «première partie», ce qui changerait le montant de son cachet. Elles souhaiteraient donc que leurs revenus et celui de Jess Glynne soient séparés.

Selon certaines estimations, les quatre Spice Girls pourraient avoir à se partager jusqu'à 1,7 million de dollars au cours de leurs 13 dates au Royaume-Uni soit 132 295 dollars par concert. Et d'après le Sun, personne ne leur a demandé leur avis quant au rôle exact que devrait tenir Jess Glynne – et donc le montant qu'elle peut espérer toucher. «(Les Spice Girls) adorent Jess et sont totalement fans de sa musique, mais elles n'ont pas été ravies d'entendre qu'elle a signé un contrat de première partie. Elles blâment Modest Management pour avoir concrétisé ce contrat sans leur permission», a déclaré une source à la publication.

D'après cette même source, Jess Glynne aurait été choisie pour inciter un plus jeune public à venir sur la tournée des Spice Girls, mais les membres du groupe à l'origine du renouveau du Girl Power dans les années 90 estiment qu'elles n'ont besoin de personne. «Les filles ont foi en leurs fans pour leur assurer le succès en tournée. Elles disent que ce n'était pas leur choix et refusent de lui payer son dû sur leurs revenus, expliquant que Modest doit se débrouiller en la payant depuis un autre compte. Ça devient vraiment bizarre», a ajouté l'informateur.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • React le 09.03.2019 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pareil pour le groupe de rap français sniper.dommage pour les fans

Les derniers commentaires

  • React le 09.03.2019 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pareil pour le groupe de rap français sniper.dommage pour les fans