Wejdene

28 septembre 2020 17:20; Act: 28.09.2020 17:36 Print

«On me disait que je n'allais jamais percer»

Wejdene a été harcelée par ses camarades de classe qui se moquaient de ses premières vidéos musicales sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Si Wejdene connaît un beau démarrage avec la sortie de son premier album, «16», elle en a bavé avant de connaître le succès. Il y a un an, l’ado a été victime de harcèlement scolaire. La raison? Ses vidéos de chant publiées sur Instagram lui ont valu les critiques de ses camarades de classe. «Il y avait beaucoup de moqueries. On me disait que je chantais mal et que je n’allais jamais percer», a confié la chanteuse française à France TV. Ces attaques l’ont fait douter de ses performances vocales, mais elle a continué à les diffuser sur les réseaux sociaux. «J’ai osé, en fait. Parce qu’au début je n’étais pas pour. J’avais peur de m’afficher, a-t-elle précisé. Tout le monde venait me voir et on me disait: «Mais pourquoi t’as mis ça, Wedjene?», «Mais tu aimes bien ce que tu as écrit?» Des trucs comme ça. Moi je trouve ça très méchant».

Finalement, Wedjene a persévéré pour «leur faire fermer leur bouche» et sa carrière à décollé grâce à son tube de l’été, «Anissa». Si elle cartonne aujourd’hui, la jeune artiste qui dit avoir 16 ans, doit toujours faire face à ses détracteurs sur les réseaux sociaux. «Parfois, il y a des trucs, j’ai envie de jeter mon téléphone en les regardant, a-t-elle déploré. Il y a des gens hyperméchants qui souhaitent ma mort».

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 28.09.2020 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    Oh non... on ne va pas y avoir droit tous les jours j'espère ? Parce que franchement les joies et les peines de cette pseudo chanteuse me passent loin au dessus de la tête et je ne suis sans doute pas le seul

  • lylylou le 28.09.2020 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si au moins elle savait chanté !!

  • Jeanballec le 28.09.2020 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour ces infos indispensables. Toujours au rdv l'essentiel

Les derniers commentaires

  • andedebsere le 29.09.2020 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sa fait un bon moment que les jeunes écoutent ce genre de daube notre jeunesse est bonne à pas grand chose

  • balec le 29.09.2020 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est qui?

  • Steph le 29.09.2020 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ca represente bien le niveau des auditeurs ...! Bravo a la france pour ces gouts “musicaux”.

    • Unicorn le 29.09.2020 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      il y en a pour tous les goûts et niveaux, suffit de chercher...

  • tina le 29.09.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    jamais entendu ce tube de l'été , ca doit passer sur radio bled ...

  • Jcvd le 29.09.2020 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle devrait travailler dans le secteur du bâtiment au Luxembourg, il y a une forte demande pour ceux qui ont du à percer.