Rupture

30 juin 2019 16:24; Act: 01.07.2019 12:50 Print

Pamela Anderson et Adil Rami se font la guerre

Depuis l'annonce de leur rupture, l'actrice et le footballeur règlent leurs comptes par messages virulents sur les réseaux sociaux.

storybild

Les accusations de Pamela Anderson envers Adil Rami le mettent dans une colère noire. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les tensions entre Pamela Anderson et Adil Rami ne sont pas près de s'apaiser. Elles ne font même qu'empirer. Depuis les accusations de violences conjugales lancées par son ex-compagne, le footballeur a tenu à s'expliquer dans un long message sur Instagram, le 29 juin, afin de tout nier en bloc. D'autant plus qu'il s'était engagé auprès de la Fédération nationale solidarité femmes.

«Je tiens à vous dire que ces accusations de violences sont complètement fausses et je peux pas laisser passer ça, a-t-il écrit. J'hallucine tellement c'est grave. Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c'est impossible et que j'en suis incapable. Si elle voulait me toucher, elle a bien choisi. Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de Solidarité femmes que j'ai rencontrés et ce combat! C'est vraiment dégueulasse».

Voir cette publication sur Instagram
Salut tout le monde. Bon j'ai pas le choix, je suis désolé. J'ai gardé le silence parce que je suis choqué et c'est super difficile de prendre la parole sans qu'on interprète chaque mot. Mais j'ai trop de choses sur le cœur. Je vais faire simple et super clair et comme je l'ai déjà dit je ne vais pas commenter les détails de notre vie avec Pamela. Je tiens à vous dire que ces accusations de violences sont complètement fausses et je peux pas laisser passer ça. J'hallucine tellement c'est grave. Ceux qui me connaissent savent qui je suis et mes valeurs. Ils savent que c'est impossible et que j'en suis incapable. Si elle voulait me toucher elle a bien choisi. Elle sait que mon engagement pour la cause des violences faites aux femmes est quelque chose de vraiment important pour moi. Je respecte trop les gens de solidarité femmes que j'ai rencontré et ce combat! C'est vraiment dégueulasse. Après voilà je respecte la décision de l'association , ça m'attriste mais je respecte. Après mentir pour garder une bonne relation avec son ex et ses enfants c'est une chose, mais utiliser des mensonges sur la violence pour me nuire, ça va trop loin et c'est injuste. Encore une fois je ne laisserai pas ces accusations fausses sur moi et ma famille sans réponse. Tout ça est trop grave. Voilà j'ai dit ce que j'avais à dire et avec le cœur. Je laisse les pros s'en occuper maintenant. Pour moi place à l'avenir. Adil Une publication partagée par Adil Rami (@adilrami) le 29 Juin 2019 à 12 :13 PDT

Malheureusement pour lui, les allégations de Pamela lui ont valu un terme à son partenariat avec la Fédération nationale solidarité femmes. «La FNSF applique des principes d'intervention auprès des femmes victimes de violences qui sont à l'écoute et de croire leur parole. La FNSF a donc décidé de suspendre la collaboration en vue d'actions futures avec Adil Rami, dans l'attente de clarifications et d'informations complémentaires concernant les déclarations de son ex-compagne», a fait savoir l'association.

Le défenseur de l'OM n'a pas eu d'autre choix que d'accepter cette décision. «Ça m'attriste mais je respecte, a-t-il précisé dans son message. Après mentir pour garder une bonne relation avec son ex et ses enfants c'est une chose, mais utiliser des mensonges sur la violence pour me nuire, ça va trop loin et c'est injuste. Encore une fois je ne laisserai pas ces accusations fausses sur moi et ma famille sans réponse. Tout ça est trop grave. Voilà j'ai dit ce que j'avais à dire et avec le cœur. Je laisse les pros s'en occuper maintenant. Pour moi place à l'avenir».

Pam en rajoute une couche

Après avoir vu le message d'Adil, l'ex-naïade d'«Alerte à Malibu» n'a pas pu s'empêcher de réagir. Elle a enfoncé le clou en dévoilant un échange de messages sur Twitter avec le sportif français de 33 ans. Elle a même laissé le numéro de portable d'Adil visible. «Désolée, mais tu ne me laisses pas le choix. Menacer de faire du mal à mon fils. Menacer de me briser les jambes. Des menaces par textos. Des appels provenant de différents numéros. J'essaye de tout bloquer. Il existe des mails dans lesquels j'appelle ma famille à l'aide quand il était ivre au château Marmont, à Los Angeles, et qu'il me jetait par terre. On m'a dit d'être patiente».

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fairytale le 30.06.2019 20:05 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ne pourraient pas régler leur compte en privé comme deux adultes responsables ?

  • taratata le 30.06.2019 23:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi tu les connait toi

  • Pemala le 01.07.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    pauvre people....je les plains tellement. N'ont-ils pas d'autres soucis dans la vie? Comme chez tout le monde, on se quitte, on se marie, on divorce....

Les derniers commentaires

  • michel/pierre le 01.07.2019 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi c'est tjrs la faute de l'homme !!! aux dires de son "ex" il n'a jamais été brutal ! et si c'était Paméla qui le faisait chanter pour lui soutirer de l'argent !!!

  • Le sage le 01.07.2019 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je tiens à préciser que ce genre de comportement de la part de certaines femmes est tout à fait possible ! ça m'est arrivé lors de ma séparation. Le problème pour les gens à l'extérieur c'est de savoir le vrai du faux et pour un homme c'est très difficile de prouver le contraire. heureusement pour moi la vérité est vite sortie

  • GxxG le 01.07.2019 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'est-ce que le tweet/Whatsapp de Pamela est sensé prouvé? Elle n'a jamais eu de bleus ou déposé plainte et je ne vois pas une femme de son calibre se taire pendant 2 ans et 1/2. Alors oui tout n'est certainement pas parfait et une séparation n'est jamais facile d'autant plus quand on est sous le feu des projecteurs, mais je trouve que les violences conjugales ça devient un peu les excuses de ttes les femmes qui veulent se venger d'avoir été trompée. C'est difficile à prouver et c'est difficile à démentir, dans tous les cas ça laisse le doute et ça terni l'image du mec. Bravo.

    • une femme le 01.07.2019 20:28 Report dénoncer ce commentaire

      aussi étonnant que cela puisse paraître mais je suis d'accord avec toi ... on sort un peu vite la carte de la violence conjugale ou autres ... pour rappel à celles qui en usent et en abusent ... le combat de la femme actuelle c'est d être l'égale de l'homme mais pour un rien on essaie de se faire passer pour une pauvre petite chose fragile .. faut savoir ce qu'on veut. ... et laisser les véritables cas se faire traiter ... car eux ils passent souvent sous silence ... (que la victime soit une femme ou un homme)

    • GxxG le 02.07.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

      Voilà, j'ai vraiment l'impression qu'à force d'abuser de la carte "violence conjugale" les vrais cas de violence ne sont pas pris au sérieux. Pamela est une star internationale, elle en as eu des mecs, elle est riche, elle est suivi par les caméras 24/24, pourquoi elle se laisserait faire par un joueur de foot. Son image de Whatsapp ne prouve rien, il n'y a aucune agression dans le texte et sur internet on peut en créer un faux en 10 sec. Bref pour moi ils sont tous les 2 bien ridicule.

  • Pemala le 01.07.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    pauvre people....je les plains tellement. N'ont-ils pas d'autres soucis dans la vie? Comme chez tout le monde, on se quitte, on se marie, on divorce....

  • pasteur le 30.06.2019 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j’ai du mal à croire qu’une femme comme elle ait laissé passé ça . Indubitablement, elle cherche à le massacrer