États-Unis

05 septembre 2018 14:40; Act: 05.09.2018 15:03 Print

Plainte contre Spacey: les faits sont prescrits

Une enquête avait été ouverte en avril, après la plainte d'un homme disant avoir été victime d'agression sexuelle de la part de Kevin Spacey, en 1992.

storybild

Kevin Spacey a été récompensé deux fois aux Oscars.

Sur ce sujet
Une faute?

La plainte déposée par un homme accusant l'acteur Kevin Spacey de l'avoir agressé sexuellement en 1992, dans la banlieue de Los Angeles, ne donnera pas lieu à des poursuites, car les faits sont prescrits, a indiqué mardi, à l'AFP, le bureau du procureur de Los Angeles. Les services du procureur continuent toutefois d'examiner une autre plainte pour des faits similaires, déposée fin août contre l'acteur américain, visé par une quinzaine d'autres accusations aux États-Unis et à Londres.

Ils ont par ailleurs indiqué avoir abandonné les poursuites contre deux autres acteurs hollywoodiens accusés d'agression sexuelle: Steven Seagal, spécialiste des films d'action comme «Piège en haute mer», et Anthony Anderson, vu dans les plus récents «Black-ish», «Barbershop: The Next Cut» et «Transformers».

Une enquête avait été ouverte en avril à la suite de la plainte d'un homme, «une connaissance», disant avoir été victime d'agression sexuelle de la part de Kevin Spacey, en 1992. Mais «ces accusations ont dépassé le délai de prescription et ne donneront pas lieu à des poursuites», a écrit le bureau du procureur de Los Angeles, dans une décision transmise à l'AFP.

Quatorze ans au moment des faits

Kevin Spacey, récompensé à deux reprises aux Oscars pour ses rôles dans «Usual Suspects» (1995) et «American Beauty» (1999), avait été débarqué par Netflix de la série «House of Cards» dont il tenait le premier rôle. Il a également été renvoyé du dernier film de Ridley Scott, «Tout l'argent du monde», remplacé au pied levé par Christopher Plummer.

L'acteur Anthony Rapp a été le premier à accuser Kevin Spacey. Il a raconté à la presse en octobre 2017 comment l'acteur de 26 ans à l'époque s'était jeté sur lui, lors d'une soirée dans son appartement de New York. M. Rapp, alors âgé de 14 ans, a expliqué avoir réussi à lui échapper en se réfugiant dans la salle de bains. Kevin Spacey a affirmé n'avoir aucun souvenir d'un tel épisode.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeanine L le 06.09.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde du spectacle en général et les comédiens en particuliers ont toujours un ce côté sulfureux.

  • Sam1952 le 05.09.2018 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il soit puni ou pas pour ses méfaits ( vrai ou faux ) , j’adore ses rôles . C’est un excellent acteur .... le reste à la justice de juger !!!

Les derniers commentaires

  • Jeanine L le 06.09.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde du spectacle en général et les comédiens en particuliers ont toujours un ce côté sulfureux.

  • Sam1952 le 05.09.2018 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    Qu’il soit puni ou pas pour ses méfaits ( vrai ou faux ) , j’adore ses rôles . C’est un excellent acteur .... le reste à la justice de juger !!!

    • Nicole Berg le 06.09.2018 10:56 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument. Ceci dit il ne faut pas se leurer: dans ce milieu là, tout à vocation à déraper.