Nouvelles rumeurs

28 avril 2016 11:12; Act: 28.04.2016 12:10 Print

Prince aurait été porteur du VIH

Le chanteur, décédé le 21 avril, aurait été atteint du sida, selon le journal people américain «National Enquirer». Une information non confirmée par ses proches.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Selon une source qui s'est confiée au National Enquirer, le chanteur américain s'était préparé à mourir. Six mois avant son décès, survenu le 21 avril, Prince aurait été diagnostiqué comme atteint du sida. En tant que témoin de Jéhovah, la star croyait que Dieu allait le sauver et aurait ainsi refusé tout traitement.

Prince aurait été porteur du VIH depuis les années 90, mais la maladie se serait déclarée l'année dernière, toujours selon National Enquirer. Cette source aurait confié au média: «Il était très faible et souvent désorienté». Elle aurait encore précisé que «son visage était jaunâtre, la peau sur son cou pendait et les extrémités des doigts étaient d'un jaune brunâtre». Une information à prendre au conditionnel, en attendant le rapport d'autopsie, qui ne sera connu que dans plusieurs semaines.

Accro aux analgésiques?

Un employé d'une pharmacie locale où s'est rendu le chanteur peu avant sa mort a raconté au journal people américain qu'il lui avait dit que l'on priait pour lui. Prince aurait alors répondu: «Si vous aviez prié il y a un an, peut-être qu'il en serait différemment aujourd'hui».

D'autres médias ont affirmé que Prince consommait des analgésiques et qu'il était accro au Percoet, un antidouleur puissant. CNN a d'ailleurs rapporté que le chanteur détenait cette substance sur lui, au moment de sa mort. Un avocat, proche de la star et qui avait été son manager durant un temps, a pourtant affirmé que Prince n'avait pas de dépendance.

Des proches ont pour leur part déclaré qu'il était mort de la grippe. Une infection pouvant être fatale à un organisme affaibli par le sida.

(L'essentiel)