Elizabeth Hurley

30 mai 2020 17:01; Act: 30.05.2020 17:02 Print

«Quelque chose de terrible m'est arrivé l’an dernier»

Lors d’une émission, l’actrice britannique est revenue sur une épisode dans une station-service qui l'a traumatisée.

storybild

L’actrice sur le tapis rouge en novembre 2019. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Elizabeth Hurley s’est dit extrêmement choquée lorsque des voleurs ont dérobé son sac à main dans une station-service l'an dernier. L'actrice britannique a dévoilé l'incident dans un podcast nommé «My Wardrobe Malfunction with Susannah Constantine», et a expliqué être encore hantée par le vol.

«Quelque chose d'absolument terrible m'est arrivé l'an dernier: j'avais garé ma voiture dans l'une de ces grandes stations, celles avec des restaurants, et quand je suis rentrée chez moi, je me suis rendu compte que quelqu'un avait ouvert ma voiture et avait pris mon sac à main», dévoile-t-elle.

Elle a ainsi dû faire face à la perte de son ordinateur, de son chargeur et de son maquillage. «C'est une horreur, une vraie horreur», explique l’actrice qui s’est fait cambrioler son véhicule grâce à une télécommande, permettant d’ouvrir n’importe quel véhicule à fermeture centralisée.

(L'essentiel/CoverMedia)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • meemeetoplein le 30.05.2020 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    Le fait de préciser qu'elle a perdu son maquillage réduit considérablement le côté traumatisant de la scène qu'elle a vécue.

  • Taka le 30.05.2020 20:31 Report dénoncer ce commentaire

    Hé Liz, y'a des choses plus graves dans la vie, surtout quand on a les moyens d'aller le lendemain dans les magasins se racheter tout à neuf... pour une fois pense au gens qui vivent tous les jours des épisodes traumatisans rien que pour se trouver de la nourriture ou de l'eau potable... et ça arrive même dans les pays dits "riches"...

  • sosa le 31.05.2020 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après je pense que pour ce genre de personne, seule l’apparence compte et qu’elle ne doit pas sortir sans maquillage

Les derniers commentaires

  • michel23 le 01.06.2020 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mettez vous tous à sa place, la pauvre. Elle ne peut quand même pas se montrer sans maquillage !

  • Jean II le 01.06.2020 06:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh mon dieu quel désastre planétaire !

  • poulimont le 31.05.2020 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et????

  • PaD le 31.05.2020 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne vous dis le traumatisme quand elle verra une déjection de chien sur un trottoir ou qu’elle verra la taille et le moelleux des sièges de bus et de métro ...

  • elle le 31.05.2020 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bienvenue dans la vraie vie