Royaume-Uni

10 janvier 2019 16:35; Act: 10.01.2019 16:45 Print

Qui veut racheter les implants de Katie Price?

Condamnée à une amende salée pour avoir de nouveau conduit sans permis, la bimbo britannique a décidé de vendre des objets très, très personnels.

storybild

Pour à nouveau prétendre à la grande vie, Katie Price est prête à tout.

Sur ce sujet
Une faute?

Côté finances, Katie Price n'est de loin pas sortie de l'auberge. Condamnée à payer une amende de 1 295 livres sterling (environ 1 430 euros) pour avoir une fois de plus conduit sans permis, la bimbo de 40 ans a décidé de franchir un nouveau cap pour se sortir de la galère.

Selon The Sun, la mère de famille a mis en vente quelques objets sexy tirés de sa garde-robe. Parmi eux, des petites culottes et, surtout, ses célèbres implants mammaires, qu'elle portait il y a quelques années, lorsqu'elle avait crevé l'écran dans l'émission «Big Brother». Selon le tabloïd britannique, il s'agit des plus grandes prothèses qu'elle a portées.

Les objets destinés à la vente ont été signés des mains de la star et soigneusement encadrés. Leur prix n'est pas précisé. Mais Katie espère vendre d'autres produits sortis de ses placards, dans le but d'encaisser un million de livres sterling. L'Anglaise s'était déjà résolue à vendre la totalité de sa ménagerie en juillet 2018. Elle avait ensuite accidentellement mis le feu à son manoir du Sussex, après avoir utilisé des bougies parfumées, afin d'économiser de l'électricité.

Pour rappel, elle croule sous les dettes après avoir dilapidé sa fortune, estimée au départ à plus de 50 millions d'euros. La justice avait prononcé sa faillite en août 2018.

(L'essentiel/szu)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • claude57310 le 10.01.2019 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je les revend comme de la Cancoillotte

  • TopsyKrett le 10.01.2019 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, après les avoir testés

  • brandon le 10.01.2019 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas les céder à une équipe de hand ses implants

Les derniers commentaires

  • lynn le 10.01.2019 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’elle les garde !!!!

  • claude57310 le 10.01.2019 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je les revend comme de la Cancoillotte

  • brandon le 10.01.2019 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas les céder à une équipe de hand ses implants

  • TopsyKrett le 10.01.2019 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, après les avoir testés

  • Sam1952 le 10.01.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Avoir eu tant de fric !, et se retrouver sans rien !!!.... on ne peut décidément pas l’aider !!!. Encore une , qui a cru ,que seule sa beauté suffisait pour bien vivre , elle a oublié , que tout passe !!!!