Billie Eilish

01 septembre 2019 18:40; Act: 02.09.2019 17:08 Print

Rasée et déshabillée sans son consentement

La chanteuse britannique Billie Eilish, qui a notamment interprété «Bad Guy», n'a pas du tout apprécié que son image soit manipulée à son insu.

storybild

(photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Le sang de l'interprète de «Bad Guy» n'a fait qu'un tour lorsqu'elle s'est reconnue en couverture de l'édition allemande de «Nylon». La une hautement photoshopée du magazine la fait ressembler à un robot humanoïde chauve et topless. Elle a été réalisée sans le consentement de l'artiste. Billie Eilish a fait part de sa colère haut et fort sur les réseaux sociaux.

«Qu'est-ce que c'est que cette merde?» a-t-elle commenté sur le Twitter du magazine. «Je n'ai jamais été approchée par «Nylon» à propos de cette couverture. Je n'étais pas au courant, pas plus que les personnes de mon équipe. Ce n'est même pas une image réelle. Vous créez une photo de moi sans tee-shirt? Ce n'est pas vrai?? À 17 ans? Et en faire la couverture???? Même si la photo est censée être une version robot de moi, je n'ai d'aucune manière donné mon accord. Et vous m'avez ôté tous mes cheveux? Honte à vous!».

«Nylon Germany» a retiré l'image, qu'il avait conçue pour «mettre en lumière la force de prodigieux ­artistes numériques», et publié une nouvelle couverture pour son numéro de septembre. «Nous n'avons jamais eu l'intention de créer un look insultant pour Billie», a déclaré le magazine. «Nous valorisons et défendons la liberté artistique, mais nous respectons également les sentiments de Billie Eilish et de ses fans. Nous sommes des fans nous-mêmes. Nous avons donc décidé de retirer notre deuxième couverture avec Billie Eilish».

Voir cette publication sur Instagram
Revealing our second collaborative „double" cover featuring boundary-breaking twins @lisaandlena as digital avatars in our futuristic 3D artwork. New issue #8 on DIGITAL PRODIGIES drops this FRIDAY. This issue is all different while still keeping our NYLON spirit alive: Telling the story of digital prodigies who are redefining the future of being a Teen Superstar. The artistic creation of the avatars is dedicated to the achievements and the positive effects they have had on millions around the globe ­­– including us. What's more: @kiernanshipka, @stefaniegiesinger & @kimpetras opened up about the struggles and chances of the Generation Z. We're transcending the limits of growing up and follow @iv.jay around New York City, talk messing up with @riconasty and channel the laissez-faire vibe. Issue available at newsstands on Friday and to order online via link in bio. Cover art designed by @e.memories⁠ ・⁠ ・⁠ ➡️ EDIT We as NYLON Germany value and stand for artistic freedom, but we also respect the feelings of @billieeilish and her fandom. We are fans ourselves. Therefore we decided to remove our second cover of Billie Eilish. For this cover, it was never our intention to create a look that is confusing or insulting to Billie. It was only ever our intention to honor her impact by creating this avatar, which is part of a cover series highlighting the power of digital prodigy artists. ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ ・⁠ #lisaandlena #leli #lelifamily #twins #loveit #musically #lisaandlenalove #lenaandlisa #nylongermany #coverstory #3D #genz #digitalprodigies #releaseday #friday #boundarybreaking #cover⁠ Une publication partagée par NYLON magazine germany (@nylongermany) le 28 Août 2019 à 9 :14 PDT

(L'essentiel/cma)