Etats-Unis

02 juin 2018 13:54; Act: 02.06.2018 13:58 Print

Scorsese traîné en justice à cause de son chien

Le réalisateur américain va devoir répondre des actes de son terrier blanc. Une ancienne employée de maison accuse l'animal, aujourd'hui décédé, de l'avoir mordue.

Sur ce sujet

Martin Scorsese fait face à une plainte à cause de son chien. L'infirmière Natara Matias accuse le toutou du réalisateur de l'avoir mordue à la jambe droite alors qu'elle travaillait dans la maison new-yorkaise du cinéaste en 2015 comme le relate le New York Daily News.

Le terrier blanc n'aurait pas voulu la lâcher et l'aurait même fait tomber. Elle affirme dans sa plainte ne pas avoir pu «travailler pendant deux ans», à cause de blessures au dos et au cou provoquées par sa chute. L'avocat de la plaignante, Greg Martello, affirme également que le comportement agressif de l'animal domestique était connu du réalisateur et de sa femme, qui avaient déjà reçu des «plaintes».

Le chien, décédé en 2016, est décrit par la plaignante comme «fou, non dressé, vicieux et d'une nature féroce avec une propension à attaquer les autres chiens et êtres humains». La plainte, déposée à la Cour Suprême du Bronx, accuse Martin Scorsese de «négligence» et de ne pas avoir été un maître décent pour son chien. Le réalisateur et sa femme ont répondu qu'ils n'étaient pas responsables de l'attaque. Dans leur réponse au tribunal, les avocats du couple assurent que la plaignante est seule responsable de ses blessures.

(L'essentiel)