Mauvaise influence

15 mai 2019 18:27; Act: 16.05.2019 09:46 Print

Selena Gomez juge les réseaux sociaux néfastes

L'Américaine, pourtant très suivie sur Instagram, estime que les réseaux sociaux ont une mauvaise influence sur la jeunesse actuelle.

storybild

Selena Gomez dénonce l'exposition des jeunes «à toutes sortes de choses». (photo: AFP/Valery Hache)

Sur ce sujet
Une faute?

La chanteuse et actrice américaine Selena Gomez, star mondiale d'Instagram, où elle compte 150 millions d'adeptes, a jugé néfaste mercredi l'impact des réseaux sociaux pour sa génération. «Je pense que notre monde traverse beaucoup de problèmes. Ce que Jim (Jarmusch) a voulu montrer dans le film, c'est que les réseaux sociaux ont été épouvantables pour ma génération», a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse de l'équipe de «The Dead don't die» du réalisateur américain, au générique duquel elle figure.

«Ce sont des plateformes extraordinaires mais une chose me fait peur c'est l'exposition des garçons et des filles à toutes sortes de choses. Ils ne savent pas très bien ce qui se passe dans le monde et je pense que c'est dangereux lorsque les gens ne reçoivent pas les bonnes informations», a-t-elle dit.

Elle-même assure s'efforcer «de partager des choses qui la passionnent vraiment». «J'évite aussi les photos inutiles, j'aime y donner du sens». Selena Gomez, 26 ans, s'est fait connaître dans des films pour enfants de la galaxie Disney, avant de devenir chanteuse et star des réseaux sociaux. Elle a aussi joué dans «Spring Breakers» d'Harmoni Korine (2013).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • solution simple le 16.05.2019 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Fait comme moi. Sort de ces réseaux de la haine.

  • sandra le 16.05.2019 01:39 Report dénoncer ce commentaire

    tres bien

  • Le Suisse le 16.05.2019 07:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas qu'elle...

Les derniers commentaires

  • Nico57 le 18.05.2019 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Facebook ou autres connaît pas jamais inscrit !!! Et très bien comme ça

  • B.S.P. le 16.05.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a raison; pourquoi n’en sort t-elle pas ?

  • Le Suisse le 16.05.2019 07:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas qu'elle...

  • solution simple le 16.05.2019 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Fait comme moi. Sort de ces réseaux de la haine.

  • sandra le 16.05.2019 01:39 Report dénoncer ce commentaire

    tres bien