Kim Kardashian

12 septembre 2019 18:32; Act: 13.09.2019 12:08 Print

Ses gaines pulvérisent les scores de vente

La ligne de sous-vêtements de la bimbo cartonne. Elle a déjà engendré 2 millions de dollars en quelques minutes...

Sur ce sujet
Une faute?

View this post on Instagram

Wow! Thank you to everyone who supported our @skims launch day yesterday, it was beyond what I could have imagined and I’m so incredibly thankful! For anyone that didn’t have a chance to shop yesterday, we still have some of the shapewear still in stock in colors Onyx, Umber and Oxide and many of my must have underwear and bra essentials that are perfect everyday basics. If the @skims item you wanted is sold out, pls follow our Instagram page and visit our website to sign up for restock alerts! Our teams are working overtime to get everything restocked ASAP and my goal is to get our business to a point where we can make my shapewear and essential underwear items available and accessible always. I cannot wait to see everyone in your @skims. Pls be sure to tag me when you receive your order and let me know what you think!!!

A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Kim Kardaschian n'est pas près de se retrouver sur la paille. Déjà multimillionnaire, l'Américaine de 38 ans s'enrichit encore avec son nouveau business: sa ligne de lingerie gainante, «SKIMS». Quelques minutes après le lancement de la marque, le 10 septembre 2019, les clientes se sont ruées sur les milliers d'articles proposés sur le Net. Résultat: pas moins de 2 millions de dollars de bénéfices.

Selon TMZ, ces chiffres sont «sans précédent pour les marques de sous-vêtements et de shapewear». En titre de comparaison, la marque «Spanx», a réalisé 4 millions de dollars de bénéfices en un an. Celle de Kim en aura fait la moitié, en quelques instants.

Il faut dire que les articles de la bimbo ont des prix abordables, variant entre 20 et 100 dollars, selon les modèles. L'épouse de Kanye West peut donc être ravie de ce succès phénoménal. Au départ, elle avait créé la polémique en appelant sa marque «Kimono». Accusée d'appropriation culturelle par la communauté japonaise, la bimbo avait dû s'excuser publiquement et trouver un autre nom pour sa griffe.

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • albert le 13.09.2019 08:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien pour les grosses qui ne veulent pas faire de régime !

  • Le Belge le 13.09.2019 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Faut bien cela pour contenir toute ses "formes"...

  • léa le 14.09.2019 06:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement le remède contre l'amour cette haine quel horreur !!!

Les derniers commentaires

  • léa le 14.09.2019 06:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement le remède contre l'amour cette haine quel horreur !!!

  • François le 13.09.2019 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    J'étais déjà tout content, j'avais compris « graines » ! Être envahi par des graines comme çà, quel pied !!

  • albert le 13.09.2019 08:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien pour les grosses qui ne veulent pas faire de régime !

  • Le Belge le 13.09.2019 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Faut bien cela pour contenir toute ses "formes"...