Concert en Australie

12 septembre 2019 19:22; Act: 13.09.2019 11:59 Print

Taylor Swift agace des défenseurs des chevaux

Taylor Swift a annoncé qu'elle allait donner un concert dans le cadre d'une réputée course hippique australienne. Sa venue fait débat.

storybild

Les défenseurs des animaux ont réalisé un montage pour illustrer leur pétition. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Taylor Swift ne pensait pas que sa participation, le 5 novembre prochain, à la Melbourne Cup, allait susciter une telle levée de boucliers. Et pourtant. Des défenseurs de la cause animale, réunis sous le nom de Coalition for the Protection of Racehorses, se sont offusquées que la chanteuse puisse se produire dans le cadre de cette prestigieuse course de chevaux. Ils ont partagé leur désaccord sur Facebook.

«Taylor Swift a fait passer l'argent avant la compassion (NDLR: envers les animaux) en acceptant de jouer à la Melbourne Cup. Un événement durant lequel au moins six chevaux sont morts ces six dernières années. Avec le succès qu'elle a, elle aurait pu facilement se permettre de dire non. En plus, elle aurait pu utiliser sa réponse négative comme une opportunité pour aider les chevaux et prendre position contre la cruauté envers eux et contre l'industrie des courses hippiques», peut-on lire sur le réseau social.

L'association va encore plus loin en affirmant que la star de 29 ans est en totale opposition avec ses convictions: «Si Taylor se préoccupe des autres animaux aussi bien qu'elle le fait avec ses chats, alors elle doit annuler son concert et faire une déclaration pour dire que les abus sur les animaux sont inacceptables». Les activistes ont également lancé une pétition pour qu'elle annule sa prestation. Pour l'heure, la chanteuse n'a pas réagi. Tout juste a-t-elle lâché au Herald Sun: «J'ai vraiment hâte de venir à Melbourne et de jouer à la Melbourne Cup. J'ai tellement entendu parler de cette course».

(L'essentiel/fec)