Capucine Anav

14 octobre 2019 22:16; Act: 15.10.2019 10:31 Print

Traitée de raciste à cause d'un conseil beauté

Capucine Anav a provoqué la fureur de nombreux internautes en comparant les cheveux crépus à «un balai à chiottes».

Sur ce sujet
Une faute?

L'ex-chroniqueuse de «TPMP», sur C8, aurait dû éviter de donner ses conseils beauté sur Snapchat, ou alors elle aurait mieux fait de surveiller son langage. Capucine Anav a en effet parlé d'un produit capillaire adoucissant, à base d'huile d'argan, sur Snapchat, le 13 octobre 2019. «Il est très bien pour les cheveux secs qui sont un peu crépus, un peu comme un balai à chiottes, pardon de l'expression», a-t-elle dit.

Les propos maladroits de la Française de 28 ans ont aussitôt été perçus comme du racisme par de nombreuses personnes. «Dire que nos cheveux ressemblent à un balai à chiottes est un manque de respect à toute une communauté», lui a balancé une internaute sur Twitter.« Les cheveux crépus, c'est magnifique et c'est une identité de chez nous, on est fiers d'avoir des cheveux crépus», a ajouté une autre. Ou encore: «Meuf, nos cheveux ont plus de prestance que toi!».

De plates excuses

Étonnée par ces réactions négatives, l'ex-candidate de téléréalité a tenté de se justifier dans une autre vidéo, sur le réseau social. «Bon, attention, je vais peser mes mots parce que sinon ça va encore faire polémique. Vous êtes là à dire: «Nous on est trop fiers de nos cheveux, t'as un problème avec nos cheveux». Non, vous n'êtes pas très fiers, sinon vous ne perdriez pas votre temps à écrire ce genre de commentaires. Justement, vous êtes en train de vous afficher en fait. On dirait que vous n'assumez pas et que vous avez limite honte, alors n'écrivez pas ce genre de commentaires».

Malheureusement pour elle, son message n'a fait qu'amplifier la colère de ses détracteurs. Du coup, Capucine a finalement fait son mea culpa. «Mal m'exprimer, ça m'arrive assez souvent malheureusement. Je tiens à m'excuser parce que je ne voulais blesser personne, a-t-elle assuré. Quand j'ai dit les cheveux crépus, c'était pas du tout le message que je voulais faire passer concernant les cheveux des personnes métisses. Au contraire, je trouve ça sublime, magnifique. Il ne faut pas du tout le prendre personnellement, le tourner comme ça, je voulais juste dire les cheveux très secs et je me suis mal exprimée».

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luludesvilles le 15.10.2019 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    Si ça continu on ne pourra même plus dire qu'un black est noir?? Mais par contre dire qu'un européen est blanc cela ne choque personne. Ben non parce qu'un chat est un chat et que la vérité est telle qu'elle est. Ne sont "choqués" que ceux qui le veulent.

  • Helmutheimat le 15.10.2019 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    La célébrité, c'est bien mais quand on dit des choses et qu'on en rajoute encore en plus après, faut assumer.

  • Restons Concentrés le 15.10.2019 07:23 Report dénoncer ce commentaire

    on m'a dit que je suis chauve comme une boule de billard, alors, c'est du racisme? Je ne crois pas

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 15.10.2019 18:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le propos est vraiment vulgaire et peut passer pour injurieux aux yeux des personnes qui se sentent concernées. Des choses pareilles, on les garde pour soi.

  • Julien le 15.10.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense qu'elle marchera plus dans les rues de Paris...sans se faire accrocher !!!

  • Chien Mouillé le 15.10.2019 13:58 Report dénoncer ce commentaire

    Le blanc est le descendant du diable !!! Le mal est dans sa nature !!! Faut juste regarder par où ils sont passés comme en Amérique, Asie et en Afrique !!!

  • Bipbip le 15.10.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis choquée qu’on associe une particularité ethnique à un balai à chiottes ! Et c’est bien une comparaison raciste et pas une quelconque vérité.

  • Alex Tiercelin le 15.10.2019 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Ça n'a absoluement rien à voir, mais le fait est que les cheveux crépus c'est trés pratique poue essuyer des mains grasses.