Couple

21 mai 2021 20:50; Act: 22.05.2021 13:00 Print

Travis et Kylie à nouveau en couple, mais façon libertine

Le rappeur et l'influenceuse sont à nouveau ensemble. Mais ils ont fixé de nouvelles règles pour faire fonctionner la relation.

storybild

Travis Scott et Kylie Jenner ont eu un enfant ensemble. (photo: Capital Pictures/news Pictures)

Sur ce sujet
Une faute?

Kylie Jenner et Travis Scott ont remis le couvert, rapporte «TMZ» confirmant une rumeur persistante dans la sphère people. L'influenceuse du clan Kardashian et le rappeur de Houston s'étaient séparés fin 2019, soit près d'un an et demi après la naissance de leur petite fille Stormi.

Les deux ex-tourtereaux étaient restés en bons termes, mais la présence de la jeune femme de 23 ans à l'anniversaire de l'artiste aux Bahamas avait donné quelques indices sur le renouveau de leur histoire d'amour. À la différence que le couple s'est cette fois mis d'accord sur une relation «non exclusive». De quoi résoudre les problèmes d'infidélité du MC, qui avaient causé la rupture...

Travis Scott, rappeur à grand succès devenu star de la musique au fil des années, avait rencontré la demi-sœur de Kim à Coachella en 2017. Il s'était confié sur cette relation naissante dans le titre «Skeletons», extrait de son album «Astroworld».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 22.05.2021 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme pour loana et autres histoire rocambolesques, on en a strictement tien à faire.

  • Abalus le 21.05.2021 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le monde de maintenant quoi

  • Palamunitan le 22.05.2021 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu‘est-ce qu‘on s‘en fout...

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 22.05.2021 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu‘est-ce qu‘on s‘en fout...

  • Charlie le 22.05.2021 10:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Abalus : eh non cela a tjs existé mais en général c était l homme qui avait le "droit" d avoir des maîtresses mais surtout pas la femme... Ensuite si tout le monde est d accord ben c est leur choix et cela ne nous regarde pas ... chacun mène sa vie comme il l entend ( à partir du moment qu il n y ait des dégâts collatéraux mais ça... ).

    • Hello le 22.05.2021 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Relis quelques livres d'histoire chère demoiselle, tu verras rapidement que la tromperie ne fut jamais l'exclusivité de l'homme. Tu verras aussi que le droit d'avoir des maîtresses n'existait pas, dans nos contrées en tout cas, ni pour l'un ni pour l'autre. C'est pour cela qu'il y a toujours eu des choses que l'on "savait", mais qui restaient dissimulées. L'histoire n'a rien a envier à la télé-réalité et autre. Surtout que ce qui nous est rapporté concerne surtout la population privilégiée plus propice à l'ennui et donc aux servitudes. Bon week-end à toi.

  • veritis le 22.05.2021 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme pour loana et autres histoire rocambolesques, on en a strictement tien à faire.

  • Abalus le 21.05.2021 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le monde de maintenant quoi