Animateur luxembourgeois

27 août 2019 15:48; Act: 28.08.2019 16:31 Print

Stéphane Bern révèle être «très endetté»

L'animateur de télévision franco-luxembourgeois a acquis en 2012 un bâtiment historique pour le restaurer. Mais il a dû faire des sacrifices pour mener à bien cette mission.

storybild

Les revenus de Stéphane Bern servent en grande partie à financer les travaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Stéphane Bern a confié être très endetté, dans un entretien accordé au magazine Télé Loisirs. L'animateur de télévision franco-luxembourgeois explique ainsi avoir acquis en 2012 le collège royal et militaire de Thiron-Gardais, en Eure-et-Loir, un bâtiment datant du XVIIe siècle, pour le prix de 300 000 euros. «Et sa restauration doit représenter 4 millions d'euros, ajoute-t-il. J'ai eu un coup de cœur et sa restauration est devenue l'aventure de ma vie».

Mais le présentateur de «Secrets d'histoire» et du «Village préféré des Français» a dû faire quelques sacrifices pour réaliser cette mission, comme hypothéquer son appartement et emprunter sur plus de 25 ans.

Les revenus de Stéphane Bern servent en grande partie à financer les travaux. «Je n'ai aucun autre goût de luxe», assure-t-il.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toto l'entrepreneur le 27.08.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je l'ai été, moi aussi, ruiné, complètement, mais ce n'est pas la fin du monde non plus. On se relève, on panse ses plaies, on regarde devant et on reconstruit. Parce qu'il y a pire, vous avez des gens soudainement frappés d'un handicap qui doivent réapprendre à vivre avec, et ça, ça ne s'invente pas non plus. Il faut juste être irascible, car sinon c'est la loi Darwinienne qui s'applique.

  • olivier Pascal le 27.08.2019 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stéphane Bern est formidable. Et outre ses grandes qualités professionnelles, c'est un grand bosseur. Mais hélas , on sait quand ce type de restauration commence, mais pas quand elle finie! courage à lui...

  • nico le 27.08.2019 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle classe ce mec il a vécu ses rêves ....et continue à les vivre ....respect

Les derniers commentaires

  • Nath le 28.08.2019 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en effet très endetté correspond bien plus à la réalité que ruiné !

  • Nath le 28.08.2019 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ruiné n exagérons pas ... il a un patrimoine immobilier qui engloutit dans sa restauration les revenus actuels de l animateur (remboursement d emprunt inclus )mais il a de la nourriture sue sa table, un roir sur sa tête et un boulot !! C est déjà pas si mal ...

  • Le Belge le 28.08.2019 08:01 Report dénoncer ce commentaire

    Oh le pauvre ...

  • Linda'La Brava" I le 27.08.2019 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'adore Stéphane Bern, tout mon soutien pour lui, espérances que tout va se solutionner.

  • Mimivergetures le 27.08.2019 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage à ce chic type et cultivé en plus.