Aux États-Unis

09 décembre 2020 08:38; Act: 09.12.2020 12:06 Print

«Un bunker» pour Ivanka Trump et son mari

Le couple a acheté un terrain d’une valeur de 31,8 millions de dollars sur Indian Creek, un îlot hautement sécurisé de Miami.

Sur ce sujet
Une faute?

Devenus indésirables parmi leur ancien cercle d’amis new-yorkais, Ivanka Trump et Jared Kushner mettent le cap au Sud. Selon le New York Post, le couple a acquis un terrain d’une valeur de 31,8 millions sur Indian Creek, un îlot de Miami considéré comme «le bunker des milliardaires». La fille et le beau-fils du président des États-Unis ont visité plusieurs propriétés et terrains à Miami et Palm Beach, et ont finalement jeté leur dévolu sur cet endroit.

Îlot privé, surveillé et hautement sécurisé, Indian Creek est l’un des endroits les plus sûrs de Floride. Treize policiers sont chargés de surveiller les 29 résidences que compte la zone. Le tabloïd new-yorkais écrit que le couple a acheté le lot numéro 4, qui appartenait à Julio Iglesias, pour y bâtir un domaine en bord de mer. Le terrain mesure 7446 mètres carrés et offre un accès privé à la mer de 60 mètres. Le lot était à vendre pour 31,8 millions de dollars. La vente devrait être bouclée le 17 décembre.

Conseillers de Donald Trump, Ivanka et Jared ont passé ces quatre dernières années avec leurs trois enfants dans le quartier prestigieux de Kalorama, à Washington. Ils y louaient une maison à 15 000 dollars par mois. Le couple est toujours propriétaire de son appartement de Park Avenue à New York et n’a pas l’intention de le vendre. Les Trump-Kushner ont par ailleurs le projet d’agrandir leur cottage près du club de golf de Donald Trump à Bedminster (New Jersey).

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oups le 09.12.2020 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    Investir dans des zones destinées à disparaître par la montée du niveau des eaux n'est pas forcément une bonne idée...mais bon ce n'est pas un calcul à long terme qu'on leur demande non plus.

  • Jamal Autruq le 09.12.2020 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    franchement on s'en tape qu'ils y restent et que l'on n'entende plus parler

  • loubi le 09.12.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais de quoi vivent -ils ?

Les derniers commentaires

  • LuxEx-B le 10.12.2020 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on est obsédé par l‘argent, on vole tjrs les autres pour devenir riche ! Comment les riches sont devenus riches ? Tricher, voler, profiter sont des mots qui sont associer aux riches... riches. Toute fois, ce n‘est pas une vrai richesse, la vraie richesse c‘est savoir accepter et profiter des choses les plus simples !

  • Jamal Autruq le 09.12.2020 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    franchement on s'en tape qu'ils y restent et que l'on n'entende plus parler

  • Le Grinch le 09.12.2020 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà comment reconvertir le mur de Trump, qui a coûté des dizaines de milliards ! Une protection contre les inondations...

  • ech le 09.12.2020 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai pensé à la même chose. Quand l'eau aura monté, on entendra plus parler de ces gens...

  • loubi le 09.12.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais de quoi vivent -ils ?

    • Nino le 09.12.2020 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      De billets de banque en Dollars