En Grande-Bretagne

16 décembre 2019 18:43; Act: 19.12.2019 14:17 Print

Un casse énorme chez la fille de Bernie Ecclestone

Des voleurs se sont emparés de bijoux de grande valeur dans la maison londonienne de Tamara Ecclestone, l'héritière du grand argentier de la Formule 1, Bernie Ecclestone.

Sur ce sujet
Une faute?

«Malheureusement, je peux confirmer qu'il y a eu une violation de domicile. La sécurité interne coopère avec la police dans cette affaire», a indiqué le porte-parole de la famille Ecclestone. «Tamara et sa famille vont bien mais ils sont évidemment fâchés et choqués par cet incident», a-t-il ajouté. La police a confirmé avoir été appelée à une résidence de Palace Green, surnommée l'allée des milliardaires, près de Hyde Park, vendredi, à 23h11: «Des officiers de police se sont rendus sur place. Des bijoux de grande valeur ont été volés».

Selon le tabloïd The Sun, les voleurs sont entrés dans la maison, que Tamara Ecclestone occupe avec son mari Jay Rutland, via le jardin, avant de forcer des coffres-forts dans la chambre à coucher. La valeur du butin, qui n'a pas été confirmée par la police ou la famille, atteint 50 millions de livres (60 millions d'euros), affirme le quotidien, parmi lesquels des bagues, des boucles d'oreilles et un bracelet Cartier de 80 000 livres.

La police a dit traiter l'incident comme un «cambriolage isolé». Tamara Ecclestone était absente au moment du cambriolage, étant déjà en vacances de Noël, selon des informations de presse.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Baudouin le 16.12.2019 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste... moi aussi j'ai été cambriolé voici un peu plus de vingt-cinq ans. On m'avait volé mon magnétoscope ainsi que mon appareil photo reflex...

  • Le justicier. le 18.12.2019 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une qui ne consacre pas cet argent a aider les faibles et la planète. Affligeant !

  • Jean-Pierre le 18.12.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    La fifille gardait donc chez elle pour 60M€ de bijous dans un coffre qui n'a manifestement pas résisté longtemps. Comme quoi on peut être riche et bien naïf...

Les derniers commentaires

  • Jean-Pierre le 18.12.2019 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    La fifille gardait donc chez elle pour 60M€ de bijous dans un coffre qui n'a manifestement pas résisté longtemps. Comme quoi on peut être riche et bien naïf...

  • Le justicier. le 18.12.2019 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une qui ne consacre pas cet argent a aider les faibles et la planète. Affligeant !

  • Baudouin le 16.12.2019 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste... moi aussi j'ai été cambriolé voici un peu plus de vingt-cinq ans. On m'avait volé mon magnétoscope ainsi que mon appareil photo reflex...