États-Unis

22 février 2021 13:26; Act: 22.02.2021 13:27 Print

Un photographe attaque Hilary Duff en justice

L’actrice accusait le photographe Darryl Wilkins d'avoir pris des photos de son fils, insinuant qu’il était un pédophile.

Sur ce sujet
Une faute?

Darryl Wilkins a attendu un an avant de faire appel à la justice. Ce photographe californien, qui avait été pris à partie par Hilary Duff en février 2020 à Los Angeles, a porté plainte contre l’actrice pour calomnie. Dans les documents déposés devant un tribunal par Wilkins et obtenus par The Blast, l’homme explique qu’il essayait un nouvel appareil dans un parc quand Hilary Duff l’a accusé de prendre des photos de son fils et de ses camarades en train de jouer au football. Elle avait filmé leur altercation pour la partager ensuite sur Instagram (voir ci-dessus).

Selon le photographe, l’actrice de 33 ans, actuellement enceinte de son troisième enfant, aurait insinué qu’il était un prédateur sexuel s’en prenant à des mineurs. Selon lui, les mots prononcés par l’Américaine sont faux, puisqu’il n’est ni un pédophile ni un prédateur et qu’il exerçait ce jour-là en tant que photographe et non en tant que paparazzi ou harceleur avec de mauvaises intentions.

Outre Hilary Duff, Darryl Wilkins a également porté plainte contre l’animatrice de télévision Wendy Williams, qui avait diffusé la vidéo de l’actrice dans son émission. Il leur réclame des dommages et intérêts dont le montant n’est pas connu.

(L'essentiel/jfa)