En France

11 octobre 2019 23:41; Act: 11.10.2019 23:47 Print

Une jeune masseuse attaque Patrick Bruel

Une deuxième plainte pour agression sexuelle est déposée contre le chanteur Patrick Bruel.

storybild

Deuxième plainte contre le chanteur Patrick Bruel. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Patrick Bruel est visé par une enquête pour «agression sexuelle» après une plainte déposée par une masseuse à Perpignan, dans le sud de la France, a indiqué vendredi à l'AFP le procureur Jean-Jacques Fagni, alors que le chanteur fait l'objet d'une autre enquête dans l'île française de Corse.

Les faits se seraient produits début juillet lors d'une séance de massage dans l'hôtel où Patrick Bruel séjournait à l'occasion de sa participation à un festival de musique à Argelès-sur-Mer (sud), a précisé le procureur, confirmant une information du journal régional l'«Indépendant».

«Exhibition sexuelle»

La jeune femme d'une trentaine d'années «a déposé plainte et l'enquête (...) est en cours», a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Contacté par l'AFP, l'avocat du chanteur, Me Hervé Temime, a déclaré ne pas être au courant de cette plainte et de l'enquête concernant son client.

Le chanteur français est par ailleurs visé par une enquête préliminaire pour «exhibition sexuelle» et «harcèlement sexuel» après des accusations d'une autre masseuse d'un hôtel sur l'île de Corse, qu'il conteste. Selon le procureur de la République d'Ajaccio Eric Bouillard, le chanteur aurait rencontré la jeune femme sur son lieu de travail quelques heures avant un concert qu'il donnait à Ajaccio le 9 août, et son entourage aurait commandé une prestation de massage auprès de l'hôtel.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lucky le 12.10.2019 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Pas un seul jour sans que quelqu'un soit accusé. Mais est ce bien vrai? S'ils sont coupables ils devraient être punis sévèrement. Si par contre il s'avère qu'ils sont innocents alors les accusateurs et accusatrices devraient eux et elles aussi être punis de la même manière

  • Jean II le 12.10.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas fan de Bruel mais perso je n'attendrai pas des mois pour déposer plainte ! Bizarre ...

  • Rose le 12.10.2019 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La misère n’a rien avoir avec cela. Je dirais plutôt que certaines femmes, veulent de l’argent facilement. Donc elles s’attaquent aux célébrités. Faut arrêter tout sa et de porter plainte pour soutirer de l’argent.

Les derniers commentaires

  • lea le 14.10.2019 08:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a jamais de fumer sans feu

  • léa le 14.10.2019 01:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que Patrick Bruel n'est pas ce genre d'homme !!! Pour l'instant présenption d'innocence !!!

  • Jempi le 13.10.2019 22:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’on lui donne deux mois ferme et 3000€ d’amende pour diffamation, à cette masseuse.

  • @christian le 13.10.2019 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui Bruel est tellement cultivé ...

  • Jean II le 12.10.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas fan de Bruel mais perso je n'attendrai pas des mois pour déposer plainte ! Bizarre ...