«JLC Family»

27 décembre 2019 15:20; Act: 27.12.2019 15:32 Print

«Vous venez de tuer notre troisième enfant»

Jazz a fait une fausse couche. Laurent, le mari de la starlette de téléréalité, accuse les haters de lui avoir fait perdre son bébé.

Jazz et Laurent sont déjà parents de deux enfants.

Sur ce sujet
Une faute?

Coup dur pour Jazz. Enceinte de son troisième enfant, l'héroïne de l'émission de téléréalité «JLC Family», sur TFX, a été victime d'une fausse couche, le 26 décembre 2019. Accusée avec son mari d'arnaquer leurs fans à travers leurs placements de produits sur les réseaux sociaux, Jazz n'aurait plus supporté cette pression.

Furieux de voir sa femme hospitalisée, Laurent a poussé un gros coup de gueule sur Instagram contre leurs détracteurs. «Vous venez de me priver d'être père pour une troisième fois. Maintenant, ça ne peut plus durer. Ceux qui ont causé du tort à moi, à ma femme ou ma famille, vous allez le regretter. La justice va vous faire payer tous vos crimes», a-t-il balancé, en précisant que lui et son épouse étaient victimes, depuis deux mois, d'acharnement, de haine et de menaces. «Ma femme se retrouve dans un bloc opératoire pour qu'on lui retire un ange. Vous venez de tuer notre troisième enfant et les médecins m'ont dit que cela est dû au stress de ces dernières semaines», s'est-il énervé.

«Je suis en train de craquer pour de vrai»

De son côté, la maman de Chelsea et Cayden est sortie de son silence pour condamner les internautes qui la méprisent. «Ça fait des semaines que je ferme ma gueule. Aujourd'hui, ce qui m'est arrivé, c'est quelque chose de dur pour moi, mais ça ne m'affecte pas que moi, ça affecte toute ma famille. Ça fait des semaines qu'on me met la pression, qu'on me met dans des histoires où je n'ai rien fait. Ça fait des semaines qu'on fait du mal à ma famille et à mes amis aussi».

Bouleversée, la candidate de téléréalité a ajouté: «Aujourd'hui, j'ai perdu un nouveau bébé qui était dans mon ventre. Je vis un cauchemar, je n'en peux plus.» La Française de 27 ans installée à Dubaï fait confiance à la justice pour sanctionner ceux qui l'accusent d'être une arnaqueuse avec ses placements de produits. «C'est mon putain de travail! Et je l'ai choisi, je gagne bien ma vie grâce à ça. Je n'en peux plus. Je suis en train de craquer pour de vrai, alors je vous en supplie laissez-moi tranquille. Ce qu'on me fait, ça s'appelle du harcèlement. Le cœur de mon bébé a arrêté de battre à cause de vous, de votre haine et de votre méchanceté». Ses haters sont maintenant prévenus...

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Brubru le 27.12.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un conseil... arreter de vous exposer.... pour vivre heureux il faut vivre caché

  • cedric le 27.12.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà le résultat d’étaler toute sa vie au grand public....

  • davis le 27.12.2019 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien de vouloir faire le buzz à tout prix, mais lorsque ça se retourne contre vous, les dégâts peuvent être considérables...une seule personne est à plaindre c'est ce petit bébé qui n'avait rien demandé

Les derniers commentaires

  • ceraphyn le 28.12.2019 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vends ton portable sur eBay, vis comme un être normal et pas comme un mannequin derrière une vitrine et peut-être que tu pourras devenir mère. Une mère digne de ce nom.

  • Marie le 27.12.2019 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d accord , sortez du system et vivez comme tout le monde . Vous verez que dans quelques mois , plus personne ne s occupera de vous . C est votre souhait ? Non ?

  • anonymousss le 27.12.2019 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle viens de perdre son bb et au lieu de vivre son deuil entouré de sa famille elle partage ses pleurs au grand public... la logique voudrais que si les haters ont tué son bb pk venir nourrir les réseau de son malheur... ne devrait elle pas plutôt se recentrer sur sa propre vie?

  • Mu le 27.12.2019 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour vivre heureux c c'est reconnu vivez cachés moi ca fais 19 ans que je vis cachée et quelle belle vie

  • Anticonformiste le 27.12.2019 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui est donc cette pauvre dame en pleurs ?