Défense des animaux

10 novembre 2020 11:31; Act: 10.11.2020 13:31 Print

Wejdene avec un ours: elle s'attire les foudres de Peta

Les associations de défense des animaux n'ont guère apprécié que la jeune chanteuse fasse appel à un ours domestiqué dans son nouveau clip.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est le genre de polémique à laquelle Wejdene va devoir faire face si elle poursuit longtemps dans le métier: tous ses faits et gestes, artistiques ou privés, vont être scrutés et analysés. Si la jeune chanteuse a l'air de déjà bien maîtriser son image, elle a toutefois laissé passer un détail qui pourrait lui porter préjudice. Dans son dernier clip, «16» - sorti dimanche et qui compte déjà plus de 1,7 million de vues - elle apparaît tenant... un ours en laisse.

Une séquence qui a évidemment fait bondir les associations de défense des animaux. Et notamment PETA qui lui a adressé une lettre: «Vous l’ignorez sûrement, mais les ours utilisés dans l’industrie du spectacle subissent des maltraitances physiques et psychologiques terribles, même si elles ne sont pas toujours visibles lors d’une journée de tournage. Pour ces animaux sauvages, la docilité nécessaire au tournage d’un clip ne peut être obtenue qu’au prix d’un dressage particulièrement violent, fait de coups et de privations», indique l'association, qui demande à Wejdene de s'investir dans la cause animale. «En tant que personnalité suivie et admirée par des millions de personnes, un tel engagement aurait un impact extrêmement positif».

La jeune femme n'a pas encore pris la parole pour éteindre l'incendie.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Loool le 10.11.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que l'ours n'avait pas un petit creux.....

  • pepe le 10.11.2020 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    encore toujours pas entendu à la radio, on se demande d'ou elle est une star ou alors elle s'est auto-proclamée, elle risque de retomber vite fait !

  • Baron Rouge le 10.11.2020 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre ours c’est terrible ... bientôt les ours seront obligés de travailler huit heures par jour à l’usine pour pouvoir bouffer ?

Les derniers commentaires

  • jungle george le 11.11.2020 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah oui c'est celle qui chante ,non pas celle-là l'autre la ,arfff comment elle s'appelle ah je coince mais ça va me revenir

  • bob le 11.11.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que l’ours n’est pas trop traumatisé de cette soi-disante chanteuse.

  • pepe le 10.11.2020 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    encore toujours pas entendu à la radio, on se demande d'ou elle est une star ou alors elle s'est auto-proclamée, elle risque de retomber vite fait !

    • Bigoudi le 11.11.2020 07:39 Report dénoncer ce commentaire

      bah après c'est facile d'être une star ... tu fais acheter tes "cds/titres" par les gens de ton quartier ou tu fais voter tes potes etc etc en plus il n'y a qu'eux pour comprendre les paroles de ses chansons ...qu'elle en profite la petite dans 1 an tout le monde l'aura oublié

    • Anonyme le 11.11.2020 10:34 Report dénoncer ce commentaire

      Aujourd'hui ce n'est plus la radio qui fait de vous un chanteur ou ou star, ce sont les réseaux sociaux. Ne pas entendre une musique sur son poste n'est plus synonyme d'anonymat.

  • Loool le 10.11.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que l'ours n'avait pas un petit creux.....

  • Baron Rouge le 10.11.2020 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre ours c’est terrible ... bientôt les ours seront obligés de travailler huit heures par jour à l’usine pour pouvoir bouffer ?