Confidences

23 janvier 2018 10:20; Act: 23.01.2018 12:57 Print

Zac Efron: «Moi, homme objet? O.-​​K., ça me va!»

Dix ans après «High School Musical», l'acteur américain de 30 ans revient à la chanson dans «The Greatest Showman».

storybild

«The Greatest Showman» sera sur les écrans dès mercredi. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Zac Efron revient à ses premières amours en jouant dans une comédie musicale. Il s'est confié sur cette dernière aventure.

Vous avez attendu longtemps avant de revenir dans une comédie musicale. Pourquoi?

C'était important de ne pas me laisser enfermer dans une seule catégorie de films. Je voulais être reconnu comme acteur, pas chanteur.

Qu'est-ce qui vous a fait changer d'avis?

J'ai enchaîné des rôles très différents. Hollywood sait à présent que je peux incarner un maître nageur dans un truc loufoque comme «Baywatch» ou un tueur en série comme Ted Bondy dans mon prochain tournage. «The Greatest Showman» était l'opportunité de revenir à un genre que j'ai toujours affectionné : la comédie musicale.

Vous avez souvent joué le playboy dans vos derniers films. Cela vous amuse d'être un homme objet?

Moi, homme objet? O.-K., ça me va! On m'a longtemps reproché d'avoir le look d'un éternel adolescent, alors être un homme alors que j'ai 30 ans, ce n'est pas trop tôt (rires).

Qu'est-ce qui vous a attiré vers «The Greatest Showman»?

C'est romantique de chanter, danser et jouer la comédie dans une scène de séduction ou d'amour. C'est aussi un sacré challenge (rires). Avec Zendaya, nous avons filmé une séquence ou nous chantons tous les deux, tout en étant accroché à des câbles pour simuler un numéro de trapèze. Je ne conseille à aucun gars de faire sa déclaration amoureuse dans ces conditions.

Et vous n'êtes pas tombé amoureux de votre partenaire?

Je l'ai fait quand j'étais gamin, mais j'ai appris ma leçon (NDLR: en référence à Vanessa Hudgen). J'ai appris l'importance de séparer carrière et vie privée.

Regardez la bande-annonce du film «The Greatest Showman»

(L'essentiel)