Nucléaire

30 mars 2010 14:37; Act: 10.10.2010 15:56 Print

Début d'année chaotique à la centrale de Cattenom

CATTENOM - Deux réacteurs ont arrêté de fonctionner coup sur coup. Un phénomène qui ne s'était produit qu'une fois en 2009.

storybild

Le Luxembourg a installé en France un réseau de mesure de la radioactivité de la centrale nucléaire de Cattenom. (Photo Jérôme Wiss/L'essentiel)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Quand le système sent un pépin quelque part dans une unité de production, il arrête le réacteur concerné. C'est un Arrêt automatique de réacteur (AAR). Sur toute l'année 2009, la centrale nucléaire de Cattenom n'en a connu qu'un. Cette année, il y a déjà eu 2 AAR, les 17 et 18 mars, sur deux unités de production différentes, situation extrêmement rare.

«Les deux incidents ne sont pas liés entre eux et avaient à chaque fois des causes matérielles et n'ont pas eu de conséquence sur l'environnement» a expliqué mardi le directeur de la centrale, Stéphane Dupré-la-Tour, à l'occasion de la présentation du bilan 2009. Année qui a vu par ailleurs une augmentation sensible du nombre d'accidents du travail, multiplié par 3 par rapport à 2008 même si le résultat final reste correct avec 3,77 accidents par million d'heures de travail.

«J'ai senti un relâchement en termes de sécurité» déplore le directeur. «Un plan d'action devra rappeler les règles élémentaires».

Par ailleurs, la centrale a produit un peu moins d'électricité en 2009 qu'en 2008 (33 milliards de kw/h contre 35) et reversé aux collectivités quelques 77 millions d'euros en taxes diverses. Elle a injecté dans l'économie locale 69 millions d'euros en travaux.

Jérôme Wiss

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • soubeyran vincent le 05.11.2010 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    pour compléter le dossier nucléaire, je vous invite à élargir vos articles sur le sujet.. notamment je suis surpris de ne pas voir d'infos sur le transport ferroviaire ce w.e., de la hague vers gorleben, de déchets radioactifs dont la radioactivité équivaut à 2 fois tchernobyl (cf greenpeace.fr et sortirdunucleaire.fr).. or le trajet passe dans la grande région donc concerne le luxembourg aussi!..

Les derniers commentaires

  • soubeyran vincent le 05.11.2010 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    pour compléter le dossier nucléaire, je vous invite à élargir vos articles sur le sujet.. notamment je suis surpris de ne pas voir d'infos sur le transport ferroviaire ce w.e., de la hague vers gorleben, de déchets radioactifs dont la radioactivité équivaut à 2 fois tchernobyl (cf greenpeace.fr et sortirdunucleaire.fr).. or le trajet passe dans la grande région donc concerne le luxembourg aussi!..