Jess&Crabbe

16 mars 2011 18:31; Act: 16.03.2011 18:36 Print

«Nous avons besoin... d'un coup de pied»

Jess&Crabbe ont notamment contribué au tout premier album «Homework» de leurs amis parisiens, les Daft Punk.

  • par e-mail

L'essentiel: Pourquoi ce pseudo de Jess&Crabbe?

Jess&Crabbe: Nous avons choisi ce nom parce que Dolce & Gabbana était déjà pris! En fait, ce ne sont que des diminutifs de nos prénoms!

Votre dernière production date. Pourquoi?

Nous sommes juste des gros fainéants. Nous avons besoin d'un bon coup de pied à l'arrière-train pour nous remettre à produire du son!

Existe-t-il une chance de vous voir sortir un remix ou une production sous peu?

On est jamais sûr de rien, car on est de gros fainéants justement.

C'est plus amusant d'être DJ que producteur?

Non pas vraiment! En fait, ça dépend généralement de la musique que nous avons envie de faire partager. Aujourd'hui, nous nous tournons vers le kuduro car l'Afrique est notre influence majeure. Nous allons dans beaucoup de directions musicales sans nous enfermer dans un style.

Comment se préparent vos mixtapes?
À l'étuvée ou au vin...

Le Luxembourg ça vous évoque quoi?
On va sortir des clichés du genre «évasion fiscale» pour retenir quelque chose qui nous paraît fondamental: les CD pas chers...

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Plus de sortir