Night life

28 juin 2012 07:20; Act: 28.06.2012 12:12 Print

«End-​​of-​​season» clôture l'année à la Philharmonie

LUXEMBOURG-VILLE IH4xx3R ,un jeune DJ de 18ans, jouera à la soirée «End-of-season» à la Philharmonie. Il a gagné le concours de L'essentiel.

storybild

Le jeune Luxembourgeois (18 ans) est au Lycée des arts et métiers. La musique est un hobby pour lui. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail

«L'essentiel»: Pourquoi ce nom «IH4xx3R»?

Luc Steinmetz/IH4xx3R (DJ): D'abord, IH4xx3R est un pseudonyme pour hacker. Si j'ai choisi ce nom, c'est parce que mes potes m'ont surnommé Hacker il y a quelques années. J'avais découvert un programme qui permet de hacker les ordinateurs via Bluetooth.

Comment définir votre style musical?

Ma musique se situe entre l'électro et la house. La plupart du temps, je prends deux chansons que je mélange et réarrange. Je commence aussi à produire des chansons, mais j'ai encore beaucoup à apprendre et j'attends d'avoir de bons morceaux avant de les jouer en live. Le dernier, «Banjer», date du mois d'avril.

Quels sont les artistes qui vous inspirent?

Je dirais principalement Deadmau5, David Guetta, Fedde le Grand et Big Luke.

Qu'allez-vous jouer à la soirée «End-of-season», demain?

Je pense jouer des morceaux que j'ai déjà joués auparavant, plutôt ceux que je maîtrise en général assez bien.

Vous êtes jeune. À quelles soirées avez-vous déjà joué?

Jusque ici, je jouais avec un ami. Ensemble, nous faisions des bals et des anniversaires et nous produisions sous le nom «DJ Vinyl». Quand j'ai participé au concours de «L'essentiel», il avait déjà quelque chose de prévu le soir de la «End-of-season». Ce sera donc ma première soirée en DJ solo.

Devenir DJ professionnel, est-ce que ça vous intéresse?

Non, pas pour l'instant. Je veux faire des études d'informatique. La musique reste pour moi un hobby.


End-of-season party, demain, 21h, à la Philharmonie, à Luxembourg-Ville.

Entrée: 10/15 euros.

(Chloé Murat )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Plus de sortir