À l'Atelier

06 mai 2012 22:10; Act: 07.05.2012 12:08 Print

Mutiny On The Bounty confirme son statut

LUXEMBOURG - Le groupe luxembourgeois était à l'Atelier, vendredi soir, pour fêter la sortie de son second opus.

  • par e-mail

Avec «Trials» sous le bras, un nouvel album bodybuildé à Seattle entre les mains du producteur Matt Bayles, le combo math-rock luxembourgeois était pressé d'en découdre et de démontrer sur scène son nouveau statut. Même si on en avait déjà eu un large aperçu au Sonic Visions, MOTB a bien haussé le ton et est revenu avec de nouvelles ambitions.

Les amis de Hearbeat Parade chauffaient la scène en ouverture, avec leur rock instrumental corrosif, avant le quatuor Mount Stealth et son math-rock inspiré. Le moment était venu pour MOTB d'enflammer l'Atelier, où plus de 700 fans étaient venus soutenir la scène indie grand-ducale, avec l'incendiaire «North Korea» lancé par l'intro électronique de «The Long Loud Silence».

Les morceaux instrumentaux («Myanmar») alternaient avec ceux chantés («Artifacts», «Modern Day Robbery»), sur lesquels Sacha plaçait sa voix tout en martyrisant sa batterie, chose jamais évidente, aidé au chant par un guitariste et le bassiste. Deux chanteurs (Pi, de Mount Stealth, et le chanteur de Cosmogon) les rejoignaient ensuite à tour de rôle sur scène. Les révoltés faisaient la part belle aux nouveaux titres, et dégageaient une puissance incontestable. Du costaud.

Cédric Botzung

Plus de sortir