RAF 2012

20 juin 2012 09:58; Act: 26.06.2013 15:47 Print

Mumford & Sons ou le renouveau du folk anglais

En l’espace d’un album, Mumford & Sons se sont imposés comme les chefs de file du folk anglais.

  • par e-mail

Dans le monde de la musique, certaines trajectoires sont filantes comme des étoiles, d’autres sont fulgu¬rantes. En l’espace d’un seul album, écoulé à 4 millions d’exemplaires, le groupe du chanteur Marcus Mumford est passé sans transition ou presque du statut de nouveau groupe folk britannique à poids lourd de la scène musicale internationale. Accompagnant initialement Laura Marling sur scène, Mumford and Sons s’est construit autour du duo Marcus Mumford – Ben Lovelt, qui écrivirent ensemble leurs premières chansons sur les bancs de l’école, avant d’être rejoints par Country Winston Marshall et son banjo, et par le bassiste multi instrumentiste Ted Dwane.

Le quatuor londonien souffle un vent de grand Ouest américain, avec une musique combinant les mélodies et la profondeur du folk à l’énergie du rock, où un banjo sautille et où planent des cuivres mariachis.

Entraînant le public dans un voyage à travers les plaines, il n’est pas rare que les membres échangent leurs instruments pendant le set. Sur scène, le groupe est dans son élément naturel, mais il a tout de même trouvé le temps de se poser un peu à Londres, pour enregistrer un second album à venir.

(Cédric Botzung)

Plus de sortir