Sonisphère / Jour 1

07 juillet 2012 18:57; Act: 08.07.2012 11:37 Print

Marilyn Manson et Faith No More ont assuré

AMNÉVILLE - Après une édition qui fut l'an dernier un franc succès, cette seconde édition du Sonisphere France a démarré dans une ambiance plus familiale et avec deux grosses tête d'affiche samedi.

  • par e-mail

Le Sonisphere Off a débuté samedi sur la scène extérieure, avec les différents groupes issus des préselections. La météo relativement clémente a favorisé l'ambiance et la bonne humeur, et les milliers de fans de Metal qui ont investi le site du Galaxie d'Amnéville pouvaient enchaîner d'une scène à l'autre. Au final, cette première journée s'est achevé sur deux temps forts: Marilyn Manson et Faith No More. Entre les deux, Meshuggah envoyait outdoor son métal expérimental assez dur, devant une foule attentive mais moins impliquée.

La star américaine faisait honneur à sa réputation, pour le pire et le meilleur. D'abord en refusant tout simplement les photographes, n'étant à priori «pas dans un bon jour». Puis en enchaînant ses hits («Mobscene»). Le gigantesque androgyne montait en puissance au fil de son show, envoyant promener les micros dans tous les coins de la scène, reprenant le «Personnal Jesus» de Depeche Mode puis sa propre version de «Sweet Dreams», et réapparaissant tel un dictateur sur son podium pour «Antichrist Superstar».

De leur côté, Faith No More avait opté pour une incroyable scénographie. Du sol aux rideaux, tout était drapé de blanc, des milliers de fleurs venant décorer la scène, donnant la sensation d'être à mi-chemin entre le paradis et le cimetière. Sur quelques notes orientalisantes, les membres du groupe, tous vêtus de blanc, débutaient, accueillant Mike Patton avec son chapeau et sa canne. Les guitares explosaient, la basse était omniprésente, et Mike Patton en grande forme ponctuait certains morceaux d'un rire diabolique. Faith No More fascinait avec sa musique au style difficile à définir, les Américains transcendant les genres avec bonheur.

Cédric Botzung

  • dada le 06.08.2012 01:29 Report dénoncer ce commentaire

    petite erreur

    Le début du sonisphere 2012 n'était pas samedi mais vendredi avec des groupes locaux qui ont jouaient devant une cinquantaine de festivaliers. L'annonce de l'ouverture des festivités vendredi fut faites que 24h avant... no comment

  • db57 le 10.07.2012 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    contente de l'avoir enfin vu....

    dommage pour l'affiche de cette année qui a déçu énormément de monde, et le fait que la scène principale soit dans le galaxie on perd le plaisir des festivals en plein air.. je suis venue pour un seul groupe le Samedi, on m'avait déconseillé d'aller le voir : Manson; et bien j'ai été agréablement surprise tout comme les personnes qui m'accompagnaient apparemment. Merci Bruno pour la photo [25] ;-)

  • Kenoch le 09.07.2012 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bueno

    Une belle édition malgré les nombreuses embûches. Faith no more flirtait avec le génie, Machinehead et Meshuggah ont fait des show d'enfer, mention spéciale à Wolfmother qui a tout déchiré dimanche. Grosse déception pour Marilyn Manson et ses clichés sans talent. Bravo en tout cas pour le festival dans son ensemble et bravo à ses petites mains qui ont réussi à mettre sur pied un weekend de folie.

Plus de sortir