Contenu sponsorisé

16 avril 2018 00:01; Act: 13.04.2018 09:28 Print

Qu’est-​​ce qu’un taux fixe révisable?

Lorsque l’on évoque les crédits, il est souvent question du taux fixe ou variable. Mais saviez-vous qu’il en existe un troisième: le taux fixe révisable.

Le taux fixe révisable combine la flexibilité du taux variable à la sécurité d’un taux fixe. Le taux reste fixe pendant un période déterminée puis, à l’échéance de cette période, est soumis à une révision. Cette période peut varier de banque à banque mais elle est en général de 3, 5 ou 10 ans. A l’échéance de chaque période de révision, vous pouvez décider soit de continuer avec un taux fixe, soit de changer pour un taux variable jusqu’à la fin de la période et ainsi de suite.

Prenons un exemple: vous signez un contrat sur 20 ans avec une période de révision à 5 ans. A la fin de la première période de 5 ans, vous décidez de conserver le taux fixe pour la deuxième période. Pour la troisième période, vous prenez la décision de changer pour un taux variable. Enfin, pour la quatrième et période, vous optez pour un retour à un taux fixe.

Quels sont les avantages ?

- Vous jouez la protection en cas de hausse des taux pendant votre période à taux fixe (3, 5 ou 10 ans).

- Vous avez la flexibilité de choisir votre type de taux : à l’échéance de chaque période, vous pouvez choisir entre taux fixe et taux variable et ainsi profiter au mieux des opportunités de marché. Si les taux ont tendance à baisser et si vous avez un taux fixe à la fin de l’échéance, vous pouvez changer pour un taux variable et vice-versa.

- Vous avez la liberté de choisir sans frais supplémentaires. A l’expiration de chaque période de renouvellement, vous pouvez changer le type de taux et/ou rembourser de façon anticipée votre crédit (totalement ou partiellement).

Quels sont les inconvénients?

- En fonction de la période choisie (3, 5 ou 10 ans), le taux fixe révisable peut se révéler plus ou moins élevé que le taux variable et le taux fixe.

- Il subsiste une notion de risque, même si celle-ci est sensiblement plus limitée que pour le taux variable. Le type de taux choisi à la fin de chaque période de renouvellement sera en effet celui en vigueur au moment de l’échéance. Reprenons l’exemple du taux fixe révisable sur 20 ans avec une période de révision de 5 ans. Rien ne garantit que d’ici 5 ans, 10 ans ou 15 ans, les taux, qu’ils soient fixes ou variables, resteront aussi bas qu’ils ne le sont actuellement.

- Le taux fixe révisable est un contrat sur mesure, relativement plus complexe que les deux autres types de taux. C’est pourquoi vous ne devez pas hésiter à poser des questions à votre banquier avant de vous engager pour ce type de contrat.