JO 2020

23 juillet 2021 07:06; Act: 23.07.2021 12:17 Print

À 12 ans, cette Syrienne est la plus jeune des Jeux

La joueuse de tennis de table, Hend Zaza, est un prodige qui espère redonner un peu d’espoir à son pays déchiré par la guerre.

storybild

La Syrienne Hend Zaza (12 ans) est la plus jeune athlètes des JO de Tokyo. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

À tout juste 12 ans, Hend Zaza sera la plus jeune sportive à participer aux Jeux olympiques de Tokyo, un rêve de gosse pour la jeune Syrienne qui, raquette de tennis de table en main, aura la lourde tâche de redonner un peu d’espoir à une Syrie déchirée par la guerre. Du jour au lendemain, la jeune fille est devenue la sportive la plus connue en Syrie après sa victoire aux Championnats d’Asie de tennis de table.

Au Japon, six sportifs syriens, cinq hommes et une femme, ont fait le déplacement. Outre Hend Zaza, la délégation est formée de Majd Eddin Ghazal (athlétisme/hauteur), Maan Asaad (haltérophilie), Ahmad Hamcho (équitation/saut d’obstacles), Ayman Kelzieh (natation) et Mohamad Maso (triathlon). La jeune Syrienne affrontera samedi, lors du tour préliminaire en simple dames, une Autrichienne de 39 ans, Liu Jia.

Physique et intuition

C’est Adham Jamaan qui a découvert le talent de la jeune fille en 2014. Comme elle aimait passer du temps avec sa famille, surtout avec son frère Obeida, ex-champion national dans la catégorie des juniors, Zaza va s’inspirer de lui, jusqu’à attirer l’attention du coach Jamaan. «Elle avait entre cinq et six ans en 2014 lorsque j’ai observé son entraînement dans une salle à Hama (centre de la Syrie) avec son frère Obeida. J’ai fait attention à son physique, son dynamisme, et son intuition. Son talent est inné», raconte son désormais ancien entraîneur.

«Hend fait preuve d’intelligence, de pugnacité, de sérieux et d’ambition pour la victoire, et sa formation a débuté de manière correcte avec un entraînement quotidien dans la salle de Hama», a-t-il ajouté. Sept mois plus tard, elle se classait deuxième des championnats syriens juniors, en 2015, à l’âge de six ans. Dès lors, Hend Zaza n’a cessé de briller. A neuf ans, elle domine le championnat syrien et les championnats d’Asie de l’Ouest des moins de 12 ans. En 2018, elle remporte le championnat féminin de Syrie.

Père ancien footballeur

«La guerre nous a tous affectés, et l’entraînement se faisait dans des conditions difficiles, avec des coupures de courant dans la salle où nous étions coincés pendant des heures, sans oublier les difficultés pour obtenir des visas afin de participer à des compétitions à l’étranger», souligne Jamaan. Malgré toutes les contraintes, Zaza, originaire de Qassioun, a continué à améliorer ses performances. «J’avais confiance en ma chance de gagner aux championnats d’Asie de l’Ouest en Jordanie, et j’étais heureuse, dit-elle. Je rêve d’être championne du monde et championne olympique, mais également de poursuivre mes études et de devenir pharmacienne.»

Son père, un ancien footballeur, lui a assuré des cours particuliers lorsqu’elle ratait l’école en raison de ses engagements sportifs. Son ancien entraîneur reste toutefois réaliste quant à ses résultats aux JO de Tokyo. «Nous avons déjà établi un plan pour Hend il y a cinq ans, et (...) il s’agissait de se comporter honorablement aux JO de Tokyo, puis de remporter une médaille en 2024 aux JO de Paris», détaille-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Malou le 23.07.2021 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

  • Disney le 23.07.2021 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    La petite Syrienne :)

  • telematin le 23.07.2021 08:42 Report dénoncer ce commentaire

    Si elle, elle a douze ans. Bein moi j'ai 15 ans.... lol

Les derniers commentaires

  • Disney le 23.07.2021 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    La petite Syrienne :)

  • entre guillemets le 23.07.2021 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien il faut tirer la syrienne d alarme car c est un peu jeune je trouve pour supporter les entrainements et tous les efforts et sacrifices de la vie d enfant pour arriver la...

  • telematin le 23.07.2021 08:42 Report dénoncer ce commentaire

    Si elle, elle a douze ans. Bein moi j'ai 15 ans.... lol

  • Malou le 23.07.2021 07:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo