Buzz sur les réseaux

19 juillet 2021 07:58; Act: 19.07.2021 11:51 Print

Des lits en carton pour limiter le sexe, vraiment?

Au Village olympique de Tokyo, les sportifs dorment sur des lits écologiques en carton supposés limiter l'intimité. Certains se sont amusés à démontrer leur solidité.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est l'une des curiosités des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août): au Village olympique, les sportifs dorment sur des lits écologiques en carton et certains se sont amusés à démontrer leur solidité sur les réseaux sociaux. Sa vidéo le montrant en train de sauter debout sur son lit a fait un... carton: le gymnaste irlandais Rhys McClenaghan a tenu à démontrer que l'information sur la fragilité supposée des lits diffusée par le tabloïd américain New York Post était inexacte.

«Les lits sont supposés être "antisexe", oui ils sont faits en carton, ils devraient se briser au moindre mouvement brutal, dit-on. C'est faux, c'est une "fake news"», a-t-il tweeté. Avant lui, l'Américain Paul Chelimo avait plaisanté sur ses lits destinés selon lui «à empêcher toute intimité entre sportifs»: «Ces lits pourront supporter seulement le poids d'une seule personne afin d'éviter toute situation autre que sportive», avait écrit le spécialiste du demi-fond sur ses réseaux sociaux.

Jusqu'à 200 kilos

Même le compte Twitter du service de presse de Comité international olympique (CIO) s'est emparé de «l'affaire des lits antisexe» en retweetant la vidéo de Rhys McClenaghan et en expliquant qu'il recevait «beaucoup de questions sur ces lits écologiques du Village olympique». Ce n'est pas la première fois que ces lits font sensation: leur fabricant, la société Airweave, avait dû expliquer en janvier 2020 que les lits étaient étudiés pour supporter jusqu'à 200 kilos.

«Nous avons mené des expériences, comme jeter des poids sur les lits. (...) Tant que les gens s'en tiennent à deux personnes dans le lit, ils devraient être assez solides pour supporter la charge», avait assuré à l'AFP un porte-parole de l'entreprise.

Le Village olympique est traditionnellement un haut lieu de rencontres. Aux derniers Jeux d'hiver, en 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud), l'application de rencontres Tinder a vu son utilisation grimper de 350%. À Rio, lors des JO-2016, les organisateurs avaient distribué 450 000 préservatifs, soit 42 par athlète.

(nc/L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • éclairée le 19.07.2021 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme si le lit était le seul endroit pour b...

  • GroDom le 19.07.2021 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu’à 200 kilos. Alors un haltérophile et une lanceuse de poids doivent faire l’amour par terre… Discrimination.

  • bob le 19.07.2021 09:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon moi c’est la table de la cuisine

Les derniers commentaires

  • Georges B le 20.07.2021 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une histoire a dormir debout

  • Nathielux le 20.07.2021 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n y a que le lit pour …….

  • Reno Raines le 20.07.2021 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    je suis un 4x4 meme dans la boue je deboite

  • GroDom le 19.07.2021 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu’à 200 kilos. Alors un haltérophile et une lanceuse de poids doivent faire l’amour par terre… Discrimination.

  • joie de vivre le 19.07.2021 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi ça ne m arrêterais pas lit en carton ou pas les japonais sont des gens prudes