JO Tokyo

25 juillet 2021 21:11; Act: 26.07.2021 08:15 Print

Ses frasques sexuelles le privent de village aux JO

Un escrimeur américain est obligé de rester loin des autres athlètes, en raison d'un présumé comportement sexuel déplacé par le passé.

storybild

L'escrimeur Alen Hadzic est soumis à un protocole strict aux JO.

Sur ce sujet
Une faute?

Oui pour Tokyo, non pour le village olympique. L'escrimeur américain Alen Hadzic va vivre des Jeux olympiques bien différents des autres sportifs présents. En cause, une affaire de mœurs dans laquelle il est accusé d'avoir eu un comportement sexuel déplacé avec trois athlètes américaines.

Les faits se seraient déroulés entre 2013 et 2015. L'épéiste a même été suspendu par sa fédération avant qu'un médiateur ne l'autorise finalement à faire le voyage au Japon. En clair, Alen Hadzic pourra défendre ses chances en compétition et s'entraîner, mais il n'aura pas le droit d'approcher les autres athlètes et de vivre au village olympique. La fédération l'a même obligé à prendre un hôtel à plus de 30 minutes, tout en lui interdisant de voyager avec la délégation.

Trop pour l'escrimeur remplaçant dans l'équipe américaine qui a saisi le comité olympique américain. Ce dernier lui a simplement permis de séjourner dans un hôtel plus proche. Mais toujours pas d'intégrer le village olympique...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pandor le 26.07.2021 06:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des sanctions complètement débiles mais dans quel monde vivons nous ??

  • tou2go le 26.07.2021 06:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En voilà un qui lutte probablement contre le syndrôme de l EPEÉ et qui pour se faire tente d'essayer de multiples "fourreaux".

  • Anticonformiste le 26.07.2021 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les convictions politiques et judiciaires n'ont pas leur place dans le sport. Cela ne regarde personne ce qu'il a fait "avant".

Les derniers commentaires

  • Anticonformiste le 26.07.2021 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les convictions politiques et judiciaires n'ont pas leur place dans le sport. Cela ne regarde personne ce qu'il a fait "avant".

  • Comme tant d'autres le 26.07.2021 07:45 Report dénoncer ce commentaire

    Un maniac en liberté...

  • Pandor le 26.07.2021 06:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des sanctions complètement débiles mais dans quel monde vivons nous ??

  • joie de vivre le 26.07.2021 06:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est un homme tout simplement et pas un homme modifié post moderne

  • tou2go le 26.07.2021 06:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En voilà un qui lutte probablement contre le syndrôme de l EPEÉ et qui pour se faire tente d'essayer de multiples "fourreaux".