JO de Tokyo

28 juillet 2021 20:32; Act: 29.07.2021 11:47 Print

«Si je meurs, vous prenez la responsabilité?»

Plusieurs athlètes engagés dans le tournoi de tennis olympique se sont plaints de la chaleur extrême qui règne à Tokyo. Les matches vont être retardés.

storybild

Daniil Medvedev a reçu des soins durant son match contre l’Italien Fabio Fognini. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je peux finir le match, mais je peux aussi mourir. Si je meurs, est-ce que vous en serez responsable?» Le Russe Daniil Medvedev, accablé par la chaleur mercredi à Tokyo, n’a pas mâché ses mots avec l’arbitre de son huitième de finale du tournoi olympique de tennis. «Dès le début du match, j’ai senti que j’avais du mal à respirer. C’était comme si mon diaphragme était bloqué», a expliqué Medvedev, tête de série No 2, qui est venu à bout de l’Italien Fabio Fognini (6-2 3-6 6-2) après avoir eu recours à deux temps morts médicaux.

«À la fin du deuxième set, je voyais noir, je m’affaissais. J’étais à deux doigts de m’effondrer sur le court. Je pense que c’était le jour le plus humide qu’on ait connu jusqu’à présent, peut-être le plus chaud», a ajouté le Russe à l’issue du match. Pendant cette manche, l’arbitre s’est enquis de son état de santé. C’est alors que le No 2 mondial lui a lancé sa phrase réprobatrice.

Badosa évacuée sur une chaise roulante

Medvedev n’est pas le seul à avoir souffert de la chaleur intense sur les courts de Tokyo. L’Espagnole Paula Badosa, victime d’une insolation, a quitté le court en chaise roulante après son abandon en quarts de finale contre la Tchèque Marketa Vondrousova. Badosa a perdu le premier set 6-3 et n’a pas pu reprendre le jeu après un long temps mort médical. «C’est dommage de finir comme ça. Les conditions étaient exigeantes depuis le début de la compétition, on a essayé de s’adapter le plus possible mais le corps n’a pas tenu le coup», a regretté Badosa après le match.

«J’ai eu une insolation comme vous avez pu le voir et je ne me sentais pas en état de continuer.» Badosa s’est ensuite retirée du tableau mixte, auquel elle devait participer avec Pablo Carreno. Ce retrait profite aux Français Pierre-Hugues Herbert et Fiona Ferro qui intègrent le tableau. Après un jour pluvieux, la température a grimpé à 32 degrés mercredi et l’indice de chaleur a culminé à 37 degrés à l’Ariake Tennis Park.

Début des matches à 15h

Dans la foulée, la Fédération internationale de tennis a décidé de les faire commencer à 15h00 (heure locale) à partir de jeudi. «C’est dans l’intérêt de la santé et du bien-être des joueurs et [...] à cause de la chaleur et de l’humidité croissantes à Tokyo que les matches commenceront à 15h00 dès jeudi 29», a indiqué l’ITF dans un communiqué.

Cette décision «a été prise suivant les recommandations du Comité international olympique (CIO), des organisateurs des JO-2020, du Service olympique de radiotélévision mais aussi des joueurs, arbitres, experts médicaux et d’autres acteurs clés», a détaillé la FIT.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Liberté le 28.07.2021 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux, de nos jours, il faut savoir s'éloigner de la civilisation. Aucun besoin de médailles, ni de gros salaire. La paix vaut bien plus.

  • sport le 29.07.2021 07:13 Report dénoncer ce commentaire

    ne pas confondre sport et bagne déjà que c compliqué avec les mesure sanitaire restons humain .

  • Lion le 29.07.2021 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Cest les plus forts qui gagneront. Les conditions climatiques font partie du jeu. Si c'est trop dur alors abandonne. En f1 on court sous 40 degrés ou sous des trombes d'eau. Et puis de toute façon l'essentiel c'est de participer non?

Les derniers commentaires

  • Lion le 29.07.2021 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Cest les plus forts qui gagneront. Les conditions climatiques font partie du jeu. Si c'est trop dur alors abandonne. En f1 on court sous 40 degrés ou sous des trombes d'eau. Et puis de toute façon l'essentiel c'est de participer non?

  • pffff le 29.07.2021 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Par le passé le JO étaient organisés à différentes moments de l’année pour s’adapter aux saisons et puis certains Monsieur tout puissant on décidé de bloquer les jeux toujours à là même période question de logistiques et de fric évidemment ont devrait les faire courir sur une piste pour leurs faire comprendre de quoi ils parlent

  • La nature c'est sacré le 29.07.2021 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement que je me trouve un coin isolé et coupé du monde.

  • sport le 29.07.2021 07:13 Report dénoncer ce commentaire

    ne pas confondre sport et bagne déjà que c compliqué avec les mesure sanitaire restons humain .

  • %%@@%% le 29.07.2021 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne mets un révolver sur la tempe d'un athlète pour le forcer à continuer si sa vie est en danger à cause de la chaleur et personne d'autre que lui-même n'est responsable en cas de problème. Il peut toujours dire stop et même rentrer à la maison. Cest d'ailleurs ce qu'il devrait faire au lieu d'alimenter cette mentalité de victimisation.