Officiel

13 septembre 2017 18:58; Act: 14.09.2017 09:46 Print

Les JO à Paris en 2024 et à Los Angeles en 2028

Après un siècle d'attente et des échecs, Paris a été officiellement désignée ville hôte des Jeux olympiques 2024, mercredi soir. Los Angeles organisera les JO d'été 2028.

storybild

«La France mérite ce moment», a estimé dans un entretien à l'AFP Tony Estanguet, le coprésident de la candidature parisienne. (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Paris, après trois défaites douloureuses - dont la dernière en 2005 face à Londres-2012 - va enfin décrocher les JO, grâce à un dossier calibré pour combler les attentes de la 131e session du CIO à Lima, mais aussi un timing et un enchaînement de circonstances hyper favorables. La ville, où le baron Pierre de Coubertin avait créé le CIO et fait renaître les Jeux olympiques en 1894, accueillera donc la grand-messe olympique pour la troisième fois après 1900 et 1924.

«La France mérite ce moment», a estimé dans un entretien à l'AFP Tony Estanguet, le coprésident de la candidature parisienne qui dit avoir «hâte d'être au 2 août 2024 pour la cérémonie d'ouverture». La décision a pris une dimension tout aussi historique pour Los Angeles, déjà hôte à deux reprises des Jeux en 1932 et 1984, et surtout pour le CIO qui rompt avec la tradition en attribuant deux éditions des JO lors d'une même session. «Dans une telle période, le CIO profitera de la stabilité pour les 11 prochaines années», s'est félicité lundi M. Bach, pour qui cette double attribution représente «une opportunité en or», dans un contexte de raréfaction des candidatures.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Du balais le 14.09.2017 00:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malgré une multitude d'installations déjà prêtes le coût est estimé à plus de 6 milliards € (sans le coût de la sécurité qui ne sera certes pas la même qu'aujourd'hui..mais bon). Sachant que la facture s'envole toujours, on peut l'estimer à plus de 10 millions.. Tour ca pour des retombées économiques exclusives aux gros sponsors, minimes pour les autres. Tant d'investissement qui pourrait être utilisé de manière plus efficace... faut il rappeler que 9 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté ? C'est à dire avec moins de 1000€ par mois.... Réglons les problèmes qui s'imposent à nous au lieu de parader avec des jeux qu'une majorité de français ne souhaite pas.

  • Jean II le 13.09.2017 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La majorité des Français n'ont que faire de ces jeux . De plus les policiers , gendarmes et militaires sont fatigués de l'opération sentinelle et devront redoubler d'efforts pendant les jeux !!!

  • Harry le 14.09.2017 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'est loin encore 2024, tout peut changer encore.

Les derniers commentaires

  • furius baco le 14.09.2017 14:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parle pour toi

  • Daniel le 14.09.2017 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Si il y avait bien un truc à ne pas choper c'était bien ces "jeux"

  • Harry le 14.09.2017 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'est loin encore 2024, tout peut changer encore.

  • lynn le 14.09.2017 10:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait super si la retransmission des jeux paralympiques était aussi médiatisés que les valides. Les handicapés ne sont pas des êtres à part, ils s'entrainent aussi très dure si ce n'est plus. Ils méritent plus de considération de notre part et des médias. Un petit résumé des compétitions en fin de journée dans les médias, c'est pas suffisant. Espérons qu'un jour cela change.

  • kapu le 14.09.2017 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super, enfin un peu d'optimisme cela une super fête, je me souviens de 1998 trois semaines top

    • Caulfield le 14.09.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

      Pas moi!

    • LiNh le 14.09.2017 16:01 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas plutôt 4 voire 5 semaines de folie qui se sont terminées en apothéose sur les Champs, une des plus belles avenues du monde ;-)