Titre WRC

29 octobre 2017 14:21; Act: 29.10.2017 15:44 Print

Ogier encore champion du monde des rallyes

Le pilote français, au volant d'une Ford, a remporté un cinquième titre de rang en rallye WRC dimanche à l'issue de la manche en Grande-Bretagne.

storybild

Sébastien Ogier a dû changer de voiture l'an dernier mais a conservé son titre de champion du monde. (photo: AFP/Geoff Caddick)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford) a remporté dimanche un cinquième titre consécutif de champion du monde des rallyes, à l'issue du Rallye de Grande-Bretagne. Ce succès fait de lui le deuxième pilote le plus titré de l'histoire du WRC et du sport automobile français derrière son compatriote Sébastien Loeb.Ce dernier a été titré neuf fois de 2004 à 2012.

Au-delà du chiffre, ce titre obtenu avec l'équipe privée M-Sport, qui ne bénéficie que du soutien technique de Ford et ne dispose pas des moyens d'un constructeur, a une valeur sportive particulière. Ogier n'est en effet que le troisième pilote sacré au volant de voitures de marques différentes, après l'Allemand Walter Röhrl et le Finlandais Juha Kankkunen. «Cette année a été compliquée mais avoir ça à la fin, c'est incroyable», a réagi, en larmes, Ogier, arrivé chez M-Sport cette saison après le retrait soudain de Volkswagen fin 2016. Comme un condensé de ce championnat dominé dans l'adversité, le Français n'a pour la première fois pas été titré sur une victoire mais sur une troisième place, acquise à force de volonté, à l'image de sa course contre la montre entre deux spéciales samedi soir pour réparer un disque de frein cassé, dans la nuit noire, le brouillard et la boue.

Débuts tardifs dans la discipline

Pour être sacré avant la manche finale en Australie, du 16 au 19 novembre, il lui fallait terminer avec une marge de 31 points minimum sur ses deux derniers rivaux, Thierry Neuville (Hyundai) et Ott Tänak (M-Sport/Ford). Quatrième d'une Power Stage remportée par Neuville, il finit avec 32 longueurs d'avance sur le Belge, deuxième, et 46 sur l'Estonien, sixième. Il ne peut donc plus mathématiquement être rejoint. Cette année, la fiabilité et l'endurance sont venues compenser le déficit de vitesse: en douze rallyes, lui et son copilote Julien Ingrassia sont montés neuf fois sur la boîte. Personne n'a fait mieux.

Ogier, 33 ans, est né à Gap dans les Alpes le 17 décembre 1983. Après des débuts relativement tardifs dans la discipline, en 2006, il a fait ses premiers pas en Mondial en 2008, avant d'intégrer la structure WRC de Citroën en 2010 aux côtés de Sébastien Loeb. Voyant son horizon bouché chez la marque aux chevrons, il a rejoint Volkswagen, pour remporter le titre mondial dès la première année du constructeur allemand en WRC, en 2013.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.