Basket - NBA

02 décembre 2017 11:27; Act: 02.12.2017 11:30 Print

Golden State et San Antonio sans trembler

Golden State s'est facilement imposé vendredi sur le parquet d'Orlando (133-112), tandis que San Antonio a poursuivi sa série de victoires face à Memphis (95-79).

storybild

Kevin Durant.

Sur ce sujet

L'entraîneur des Warriors Steve Kerr avait choisi d'aligner plusieurs joueurs récemment blessés et toujours convalescents: Kevin Durant (entorse à la cheville gauche), Klay Thompson (entorse à la cheville droite), Stephen Curry (contusion à la main droite) et David West (douleur au genou gauche) figuraient tous sur la feuille de match.

Le pari s'est révélé gagnant, Thompson, Durant et Curry - le «Big Three» de Golden State, en regain de forme - ayant inscrit 75 des 133 points de leur équipe. Thompson a fini meilleur marqueur avec 27 points, soit deux unités de plus que Durant, expulsé dans le dernier quart-temps après avoir insulté l'arbitre en protestation d'une décision qu'il trouvait injuste.

«Les arbitres sont les maîtres du jeu. Même s'ils sont de mauvaise humeur, ils peuvent prendre les décisions qu'ils veulent», a commenté Durant, qui a suivi la fin du match depuis les vestiaires. Apparu grimaçant avant la rencontre et chahuté sur le terrain, Curry, qui a joué avec un bandage au doigt, a lui terminé le match avec 23 points et 10 passes décisives.

Draymond Green (12 points, 10 rebonds, 3 interceptions) et Jordan Bell, auteur de 16 points (record personnel), 4 rebonds et trois contre, se sont aussi montrés décisifs pour les Warriors. Du côté d'Orlando, l'arrière français Evan Fournier a réalisé une performance de haut rang avec 22 points et 5 passes décisives, dépassant la barre des 20 points pour la 5e fois cette saison.

Chicago s'enfonce

Cela n'a toutefois pas suffi pour le Magic, qui concède sa 14e défaite de la saison. Grâce à sa 17e victoire en 23 matchs, Golden State conforte sa deuxième place de la conférence Ouest, juste derrière Houston (17 v-4 d), qui ne jouait pas vendredi.

San Antonio est resté dans le sillage des Warriors en s'imposant à l'extérieur face à Memphis 95 à 79, infligeant un dixième revers d'affilée aux Grizzlies, qu'ils défiaient pour la seconde fois cette semaine après un premier succès mercredi.

Les coéquipiers de Tony Parker, qui a inscrit 8 points en 16 minutes de jeu, sont sur une série de quatre victoires et pointent à la troisième place de la conférence Ouest (15 v-7 d).

Les Spurs, toujours privés de Kawhi Leonard, ont pu compter sur l'adresse de LaMarcus Aldridge. Auteur de 41 points mercredi, le pivot de San Antonio a une nouvelle fois fini meilleur marqueur avec 22 unités.

Oklahoma City a stoppé l'hémorragie: après trois défaites de suite, le Thunder a calmé les ardeurs de Minnesota (111-107) grâce aux 36 points de Paul George et 27 de Steven Adams, tandis que Russell Westbrook a été limité à 15 points (6 sur 21 au tir) mais a frôlé le «triple double» (14 passes décisives, neuf rebonds).

Utah a dominé La Nouvelle-Orléans 114 à 108 avec 41 points de Donovan Mitchell, tandis que le joueur-vedette des Pélicans Anthony Davis, touché à une hanche, a quitté prématurément ses coéquipiers.

À l'Est, Chicago s'est encore un peu plus enfoncé dans la crise en encaissant sa huitième défaite de rang face à Sacramento (107-106). Les Bulls sont derniers avec seulement trois victoires en 21 rencontres disputées.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.