Tennis

06 novembre 2017 12:15; Act: 06.11.2017 12:33 Print

Andy Murray et Novak Djokovic sortent du top 10

Sur le chemin du retour, l'Écossais a chuté au 16e rang. Le Serbe, lui, sort du top 10 pour la première fois depuis dix ans. Gilles Muller est 25e.

storybild

Le Serbe et l'Anglais ne font plus partie du top 10 mondial. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le classement ATP affiche un visage bien différent depuis lundi. Et pour cause, Novak Djokovic et Andy Murray ont été éjectés hors du top 10 mondial.

L'Écossais est le grand perdant de la semaine. Il s'est vu retrancher les points de ses titres de l'année dernière à Paris-Bercy et au Masters de Londres (2 500 points), ce qui l'a fait chuter de la 3e à la 16e place mondiale. Il n'avait plus été si mal classé depuis 2008.

Andy Murray n'a plus joué depuis Wimbledon (blessure à la hanche), tout comme Novak Djokovic (épaule). Le Serbe, finaliste en 2016 au Masters, a reculé lundi du 7e au 12e rang, quittant le top 10 pour la première fois depuis plus de dix ans.

Gille Muller grimpe

En attendant le Masters 2017, programmé dès dimanche prochain, Rafael Nadal occupe toujours la tête avec 10 645 points. L'Espagnol ne peut plus être dépassé d'ici la fin de l'année par son dauphin Roger Federer (9005 points). Mais le Bâlois pourrait se rapprocher à Londres, où la présence de son rival est incertaine (il s'est blessé au genou la semaine dernière à Paris-Bercy).

L'Allemand Alexander Zverev gagne une place pour monter sur le podium. L'Autrichien Dominic Thiem grimpe lui de deux rang et se retrouve 4e. Le Croate Marin Cilic complète le top 5. Derrière, le Bulgare Grigor Dimitrov, le Suisse Stan Wawrinka, le Belge David Goffin, l'Américain Jack Sock, titré à Bercy, et l'Espagnol Pablo Busta Carreno occupent dans cet ordre les places de n°6 à n°10 du classement ATP. Quant au Luxembourgeois Gilles Muller, sa saison est terminée mais le Schifflangeois gagne une place au classement et se positionne au 25e rang mondial.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yougosigno le 06.11.2017 16:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va revenir, pas de doute

  • Jelena le 06.11.2017 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    vas-y Djoko...je sais que tu pourras revenir!!!!!!

Les derniers commentaires

  • yougosigno le 06.11.2017 16:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va revenir, pas de doute

  • Jelena le 06.11.2017 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    vas-y Djoko...je sais que tu pourras revenir!!!!!!