Basketball

07 décembre 2019 15:45; Act: 07.12.2019 15:48 Print

L'incroyable moment de lucidité de Chris Paul

Si Oklahoma City a arraché la prolongation, puis la victoire contre Minnesota, il le doit avant tout à son meneur de jeu.

storybild

(photo: Zach Beeker)

Sur ce sujet
Une faute?

Au crépuscule de sa carrière, Chris Paul, 34 ans, a la réputation d'être un joueur au QI basket très élevé. L'ancien chef d'orchestre des Los Angeles Clippers, qui évolue aujourd'hui sous le maillot du Thunder d'Oklahoma City, l'a encore prouvé vendredi.

Alors qu'il restait une seconde à jouer, le joueur a signalé au corps arbitral que Jordan Bell, joueur de Minnesota, n'avait pas son maillot dans son short. Comme le veut le règlement, les Timberwolves ont écopé d'une faute technique, leur deuxième du match, et offert du même coup un point gratuit à OKC.

Karl-Anthony Towns, qui avait raté son premier lancer-franc avant l'éclair de lucidité de Chris Paul, a marqué le deuxième pour donner deux points d'avance aux Wolves. C'est alors que Stevens Adams a balancé une passe touchdown pour Dennis Schröder, le joueur allemand égalisant au buzzer!

Minnesota ne s'est pas remis de ce coup du sort, s'inclinant au terme de la prolongation 139-127. «Ça arrive plus souvent qu'on ne le pense, et parfois, les arbitres s'en fichent, a réagi «CP3». Mais c'est le règlement. Si vous rentrez sur le terrain et que votre maillot n'est pas dans votre short, ça fait perdre du temps».

(L'essentiel/jsa)