Basket NBA

11 novembre 2017 11:51; Act: 11.11.2017 12:00 Print

Boston insubmersible mais San Antonio coulé

Boston a enchaîné une onzième victoire consécutive vendredi face à Charlotte 90 à 87, tandis que San Antonio est tombé de haut à domicile face à Milwaukee (94-87).

storybild

San Antonio a fait les frais du renouveau de Milwaukee. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Déjà privés jusqu'à la fin de saison de Gordon Hayward et jusqu'à nouvel ordre du pivot Al Horford, victime d'une commotion cérébrale, Boston a connu un nouveau coup du sort face aux Hornets: après seulement deux minutes de jeu, Irving, percuté par son coéquipier Aron Baynes, a dû quitter le terrain par mesure de précaution et n'a pas rejoué de la soirée. Mais il en faut plus pour perturber les leaders de la conférence Est: ils ont pourtant accusé jusqu'à 18 points de retard, avant de prolonger leur plus longue série de victoires consécutives depuis décembre 2010.

Il a fallu attendre le 4e quart-temps pour que les Celtics, sous l'impulsion de l'inattendu Shane Larkin (16 pts) et du «rookie» Jayson Tatum avec 16 points chacun, passent en tête grâce à un cinglant 14-2. Charlotte n'a pu que constater les dégâts: Kemba Walker a pourtant fini meilleur marqueur de la rencontre avec 20 points, mais le joueur-vedette de Charlotte a manqué de réussite (5 sur 19, dont 0 sur 6 à trois points) et raté le panier qui aurait propulsé son équipe à nouveau en tête à cinq secondes de la sirène. Les Hornets affichent un bilan de cinq victoires et sept défaites.

Les Spurs rétrogradés

San Antonio a fait les frais du renouveau de Milwaukee, emmenée par sa star Giannis Antetokounmpo, auteur de 28 points et de 12 rebonds. Les Bucks restaient pourtant sur quatre défaites de suite, mais avec le renfort d'Eric Bledsoe, arrivé mardi en provenance de Phoenix, ils ont maîtrisé les Spurs, toujours privés de Kawhi Leonard et de Tony Parker. Le vétéran Manu Ginobili (18 pts) a pourtant ramené son équipe à deux points (89-87) grâce à un tir primé à un peu plus de deux minutes de la sirène.

Mais Bledsoe a redonné de l'air à Milwaukee qui se retrouve 10e (5 v-6 d), tandis que San Antonio a rétrogradé à la 6e place à l'Ouest (7 v-5 d). Vexé par ses quatre défaites de suite, Oklahoma City a passé ses nerfs sur les Clippers 120 à 111 grâce aux 42 points de Paul George, premier joueur dans l'histoire de la franchise hors Russell Westbrook et Kevin Durant à dépasser le seuil symbolique des 40 points. Autre candidat déclaré aux play-offs en fâcheuse posture, Utah (10e, 5 v-7 d): le Jazz s'est incliné à domicile 84 à 74 face à Miami malgré les 12 points, 12 rebonds et deux contres de Rudy Gobert.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.