BOXE

19 février 2012 21:51; Act: 20.02.2012 13:44 Print

Chisora finit la nuit en garde à vue

Dereck Chisora, battu par Vitali Klitschko pour le titre mondial WBC des lourds, s'est attaqué à David Haye en conférence de presse.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Britannique Dereck Chisora a été placé en garde à vue par la police munichoise, hier, au lendemain d'une bagarre avec son compatriote David Haye, lors de la conférence de presse ayant suivi sa défaite face à l'Ukrainien Vitali Klitschko pour le titre WBC des lourds.

«Une enquête criminelle a été demandée», a déclaré, hier, un porte-parole de la police, précisant que des suspicions de blessures graves et de menaces pèsent sur le boxeur. La police avait interpellé Chisora et son entraîneur, Don Charles, alors qu'ils se préparaient à monter dans l'avion vers la Grande-Bretagne. Elle souhaite aussi interroger Haye, ancien champion de la catégorie, venu en qualité de consultant pour la BBC.

Les deux hommes en étaient venus aux poings jusqu'au départ de Haye de la salle de presse suivi de son entraîneur touché à l'arcade gauche durant l'échauffourée, Chisora menaçant à plusieurs reprises «d'abattre» son compatriote. Le tout sous le regard ébahi de Vitali et Wladimir Klitschko qui ont dénoncé ce comportement. «On doit combattre sur le ring pas en dehors», a regretté Wladimir.