Masters de Londres

08 novembre 2017 12:35; Act: 08.11.2017 14:09 Print

Federer avec Zverev, Nadal avec Goffin

Le tirage au sort des poules du Masters de Londres, qui débutera dimanche, a été effectué mercredi. L'une des poules semble plus relevée que l'autre.

storybild

Roger Federer a déjà remporté la compétition à sept reprises. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet

Roger Federer (n°2 mondial) affrontera l'Américain Jack Sock (n°8) lundi prochain pour son entrée en lice dans le Masters ATP de Londres, qui débutera dimanche. L'Allemand Alexander Zverev (n°3) et le Croate Marin Cilic (n°5) figurent également dans ce groupe «Boris Becker». La poule «Pete Sampras» semble moins relevée. Elle est composée du gaucher espagnol Rafael Nadal (n°1), dont la participation demeure incertaine en raison de ses problèmes au genou droit, de l'Autrichien Dominic Thiem (n°4), du Bulgare Grigor Dimitrov (n°6) et du Belge David Goffin (n°7), qui souffre quant à lui du genou gauche.

Sacré à six reprises dans un Masters, Roger Federer n'a pas de quoi pavoiser après ce tirage au sort. Son premier adversaire, Jack Sock, a le vent en poupe, après sa victoire à Paris-Bercy. Vainqueur de l'US Open 2014, Marin Cilic est à l'aise lorsqu'il s'agit d'évoluer en salle. Et Alexander Zverev est en forme. Son grand rival Rafael Nadal, s'il confirme sa présence, aura la partie un peu plus facile en phase de poule contre un Dominic Thiem en moins bonne forme qu'en début de saison et un David Goffin qui aura l'esprit probablement davantage tourné vers la finale de la Coupe Davis à la fin du mois.

Le tirage au sort, organisé tôt mercredi matin dans le cadre d'une émission-phare de BBC Radio, a par ailleurs été effectué avec une heure de retard. En cause, le trafic londonien, dans lequel le préposé au tirage, Boris Becker, est resté bloqué! Un nouveau couac pour l'ATP donc, après le plus que controversé tirage des Next Gen Finals de Milan...



(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.