NBA

07 février 2018 07:44; Act: 07.02.2018 16:19 Print

Toronto domine Boston, Cleveland tombe encore

Dans le match au sommet de la Conférence Est, Toronto a dominé Boston 111-91, tandis que Cleveland tombe pour la 22e fois de la saison, 116-98 contre Orlando.

Sur ce sujet

Toronto n'est plus qu'à deux victoires de Boston après la victoire des Raptors sur les Celtics, 111-91, mardi, à Toronto. Kyle Lowry a marqué 23 points, 8 rebonds et quatre passes décisives et C.J. Miles, sorti du banc, a inscrit 20 points en 15 minutes sur le parquet. De retour de blessure, la vedette des Celtics a inscrit 17 points et a endossé la responsabilité de la défaite. "En tant qu'ancien combattant de cette équipe, je dois être meilleur que ça", a-t-il déclaré. "Celle-là, c'est de ma faute". La victoire des Raptors permet à Toronto, deuxième à l'Est, de se porter à 37v-16d, juste derrière Boston, en tête du classement (39v-16d).

Malgré 25 points de son joueur vedette LeBron James, Cleveland s'est incliné une nouvelle fois, 116-98 contre Orlando. Finaliste la saison passée, Cleveland espérait se remettre sur de bons rails après sa déroute face à Houston, samedi, 120 à 88. Avec 43 points dans le premier quart-temps, les coéquipiers de James menaient pourtant de 16 points à la pause (67-51). Mais Orlando est revenu plus fort en seconde période, infligeant un sévère 65-31 aux Cavaliers qui n'ont inscrit que neuf points dans le dernier quart-temps. "C'est représentatif de notre saison. On a plusieurs fois eu de larges avances mais on perd au final pour une raison ou une autre", s'est désolé James après la rencontre. "Ils ont mis des super tirs dans le troisième quart-temps et la boule de neige s'est transformée en avalanche. 41 points dans un quart-temps c'est dur à remonter", a-t-il analysé.

«M-V-P, M-V-P»

Une nuit véritablement noire pour Cleveland qui a également vu son entraîneur Tyronn Lue quitter le parquet lors du deuxième quart-temps pour une raison médicale non révélée. Cleveland, avec 30 victoires pour 22 défaites, conserve néanmoins la troisième place de la Conférence est. Orlando, avant-dernier de la Conférence est, remonte son ratio à 16v-32d grâce notamment aux 34 points de Jonathan Simmons et aux 19 unités du Français Evan Fournier. James Harden a franchi mardi le seuil des 15 000 points marqués en carrière grâce à ses 36 points marqués scellant la victoire de Houston face à Brooklyn 123-113. C'est la cinquième victoire consécutive des Rockets (39v-13d), qui mettent la pression sur le leader de la Conférence ouest, Golden State, qui n'a plus que deux victoires d'avance sur Houston.

Harden a été salué par le public scandant "M-V-P, M-V-P", mais il a dit ne pas se focaliser sur les honneurs individuels. "Nous voulons juste gagner et nous mettre dans la meilleure position possible pour l'après-saison, et après nous prendrons les choses en main", a déclaré Harden après la rencontre. Le joueur vedette des New York Knicks, le Letton Kristaps Porzingis, s'est lui blessé au genou mardi lors de la défaite de son équipe face à Milwaukee (103-89), une grave blessure qui met un terme à sa saison en NBA. Porzingis s'est écroulé sur le parquet, se tordant de douleur en se tenant le genou à la réception d'un dunk dans le second quart-temps. Une IRM a décelé une rupture des ligaments du genou gauche, a indiqué le club. Porzingis tournait depuis le début de la saison à un peu moins de 23 points et 6,7 rebonds de moyenne par match. Il devait disputer le All-Star game dans l'équipe de LeBron James.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.