Tennis féminin

24 janvier 2018 21:41; Act: 24.01.2018 22:27 Print

Alizé Cornet a raté trois contrôles antidopage

La tenniswoman française fait l'objet d'une procédure disciplinaire, après qu'elle a manqué trois contrôles inopinés en douze mois.

storybild

Alizé Cornet, ici lors de l'Open d'Australie. (photo: AFP/Paul Crock)

Une faute?

La joueuse française de tennis Alizé Cornet fait l'objet d'une procédure disciplinaire pour infraction aux règles de la lutte antidopage après avoir manqué trois contrôles inopinés, a annoncé mercredi la Fédération française de tennis (FFT). La fédération, «après en avoir été informée le 11 janvier par la Fédération internationale de tennis, a pris acte de l'ouverture, à l'encontre d'Alizé Cornet, d'une procédure disciplinaire pour infraction aux règles régissant la lutte antidopage, en l'espèce trois non-présentations lors de contrôles inopinés ces douze derniers mois», a-t-elle expliqué dans un communiqué.

«En attendant la décision des instances disciplinaires internationales», la FFT a décidé de laisser Alizé Cornet, 27 ans (42e mondiale), «préparer sa défense et donc, de ne pas la retenir dans la sélection» pour le premier tour de la Fed Cup France-Belgique, les 10 et 11 février. Pour trois manquements à des contrôles inopinés, le code mondial antidopage prévoit une peine de 24 mois de suspension qui peut être réduite de moitié en fonction du degré de la faute. Cornet devra prouver sa bonne foi concernant ses manquements, au moins pour l'un des trois contrôles, afin de bénéficier de circonstances atténuantes.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gini le 25.01.2018 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait peut-être envisager le port du bracelet électronique?

  • Mark le 25.01.2018 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    dans la pratique, les contrôleurs sont aussi un peu bas du front.

  • Eric le 25.01.2018 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien reconnaitre que les modalités de mise en oeuvre de ces contrôles (qui sont malgré tout une nécéssité) compromet sevèrement la liberté de mouvement des athlètes pour ne pas parler de l'atteinte à leur vie privée. Il faut donc réformer le système.

Les derniers commentaires

  • NDYE le 25.01.2018 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Faut-il leur imposer une balise GPS ..?

  • Gini le 25.01.2018 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait peut-être envisager le port du bracelet électronique?

  • Mark le 25.01.2018 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    dans la pratique, les contrôleurs sont aussi un peu bas du front.

  • Eric le 25.01.2018 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien reconnaitre que les modalités de mise en oeuvre de ces contrôles (qui sont malgré tout une nécéssité) compromet sevèrement la liberté de mouvement des athlètes pour ne pas parler de l'atteinte à leur vie privée. Il faut donc réformer le système.

    • Ginko le 25.01.2018 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      Technologiquement, il serait tout à fait possible de contrôler les joueurs à distance sans les entraver.

    • Martine le 25.01.2018 09:56 Report dénoncer ce commentaire

      On devrait maintenir les sportifs dans des structures fermées où ils seraient à la disposition de leur fédération.

    • Tennisfan le 25.01.2018 11:10 Report dénoncer ce commentaire

      n'importe quoi! Ce n'est pas la première fois qu'elle râte le contrôle on se demande pourquoi! Pourquoi est-ce qu'il n'y a pas de suspension??