Tournoi de Cincinnati

13 août 2019 07:17; Act: 13.08.2019 11:37 Print

Andy Murray a perdu pour son retour sur le circuit

Le tennisman britannique a effectué son retour en simple, au tournoi de Cincinnati. Mais en manque de compétition, il a perdu contre le Français Richard Gasquet.

storybild

Andy Murray (en bleu) a été éliminé par Richard Gasquet. (photo: AFP/Rob Carr)

Sur ce sujet
Une faute?

Andy Murray a manqué son retour en compétition en simple en étant éliminé dès le premier tour du tournoi Masters 1000 de Cincinnati par le Français Richard Gasquet (6-4, 6-4), lundi, sept mois après son dernier match à l'Open d'Australie. «Je pense que j'ai bien joué, mais il y avait tout plein de choses que j'aurais aimé faire mieux pendant le match. Mais il faut être réaliste en termes de résultat que je peux espérer», a commenté Murray, ancien n°1 mondial, aujourd'hui seulement 324e.

Murray avait déjà fait son retour en compétition en double en remportant notamment le tournoi sur gazon du Queen's, associé à l'Espagnol Feliciano Lopez. Mais pour son premier match en simple, le double champion olympique (2012, 2016) et triple vainqueur en Grand Chelem (US Open 2012 et Wimbledon 2013 et 2016) a paru lent et en manque de puissance, permettant alors à Gasquet d'avoir tout le temps de préparer ses coups. Il était alors mené 2-0. Mais petit à petit, l'Écossais a retrouvé ses sensations et son tennis pour faire jeu égal avec le Français en menant même 3-2 avant de perdre de nouveau son service au 7e jeu et laisser Gasquet s'envoler vers le gain du premier set.

Une hanche qui l'a fait souffrir

Rebelote dans la seconde manche: mené 2-0, Murray est d'abord revenu à 2-1, puis 3-2, 4-3 et 5-4. Il a aussi tiré profit de l'inconstance de Gasquet au service. Mais, en fin de match, on le sentait fatigué et ses coups manquaient alors de précision. Malgré un dernier sursaut, il n'a pas pu empêcher Gasquet de conclure après 1h37 de jeu. En dépit de sa défaite, liée avant tout à son manque de rythme et de compétition, le Britannique a quand même montré quelques belles séquences, n'hésitant pas à monter au filet ou à tenter des amorties. Par moments, il a donné l'impression d'avoir retrouvé son meilleur tennis.

Le 14 janvier, Andy Murray avait disputé son dernier simple au premier tour de l'Open d'Australie, s'inclinant en cinq sets (6-4, 6-4, 6-7, 6-7, 6-2) après un épatant combat face à l'Espagnol Roberto Bautista, en dépit d'une hanche droite qui le faisait souffrir depuis deux ans. Fin janvier, il avait subi une seconde opération à sa hanche et avait alors laissé entendre que sa carrière était terminée. Il avait effectué son retour en double mi-juin avant de s'aligner en simple à Cincinnati lundi.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.