Mondiaux à Londres

13 août 2017 10:16; Act: 13.08.2017 10:29 Print

Bolt foudroyé dans sa dernière ligne droite

Arrivé au terminus de sa carrière, Usain Bolt a été foudroyée par une crampe dans la dernière ligne droite de la finale du relais du 4x100 m des Mondiaux de Londres.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Lancée à la poursuite du Britannique Nethaneel Mitchell-Blake et de l'Américain Christian Coleman, la grande carcasse s'est cabrée à une cinquantaine de mètres de l'arrivée, la jambe gauche en déséquilibre. «C'est une crampe à l'ischio-jambier gauche mais le plus douloureux, c'est la déception de perdre la course. Les trois dernières semaines ont été dures pour lui, vous savez. Nous lui souhaitons le meilleur», a indiqué le médecin de l'équipe jamaïcaine Kevin Jones.

La légende vivante du sprint (huit médailles d'or olympiques, onze aux Mondiaux) a refusé le fauteuil roulant qu'on lui proposait, se relevant péniblement en se tenant derrière la cuisse gauche pour retrouver ses partenaires jamaïcains. Forcément déçus comme lui. La plus formidable machine à sprinter s'est donc grippée pour sa dernière exhibition. «Il s'est excusé auprès de nous mais il n'y avait pas besoin d'excuses, les blessures faisant partie du sport», a déclaré son partenaire Julian Forte.

Fini la magie

Seulement troisième du 100 m il y a une semaine, son premier échec en grand championnat depuis dix ans, Bolt (30 ans) a raté ses adieux sur le plan sportif. Comme des combats de trop. Il aura néanmoins eu à Londres la confirmation, s'il en était besoin, de son immense pouvoir sur les foules qui l'ont ovationné et chéri. Scandant son nom, ils ont sifflé l'Américain Justin Gatlin, le vainqueur du 100 m, qui porte comme un fardeau ses quatre ans de suspension pour dopage. Samedi soir, Gatlin a rendu hommage à Bolt, «showman extraordinaire».

L'homme le plus rapide de tous les temps (9 sec 58 au 100 m, 19 sec 19 au 200 m) aura finalement surtout savouré sa dernière matinée, pour les séries. Au temps de sa splendeur et de celle du sprint jamaïcain, le roi n'apparaissait pas le matin, laissant à un remplaçant le soin d'expédier la formalité des qualifications. Lui n'arrivait que le soir, en habit de lumière dans son maillot jaune.

Samedi soir, la magie n'a plus fonctionné. Et, pendant que la Foudre était au sol, Mitchell-Blake résistait à Coleman (37.47 à 37.52) pour donner l'or que la Grande-Bretagne avait auparavant espéré de Mo Farah. Un premier coup de tonnerre avait retenti dans le stade une heure et demie auparavant, pour annoncer la première défaite depuis 2011 en grand championnat de Mo Farah, le héros britannique, lui aussi battu dans la dernière ligne par l'Ethiopien Muktar Edris.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peace & Love le 13.08.2017 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il restera un grand sportif, et ce n'est pas à moi, derrière mon écran, de juger un aussi grand sportif. Bravo Bolt !

  • zozo le 13.08.2017 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes vraiment des mauvaises langues, c'est un immense champion, pas beaucoup ont fait des carrières comme lui, c'est une légende

  • Insider le 13.08.2017 20:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est comme cela pour tout le monde...que tu sois acteur, chanteur ou courreur ça doit toujours mal terminer histoire que les gens ne l'idole pas ou histoire de casser un idole...ça fait parti du contrat.

Les derniers commentaires

  • Insider le 13.08.2017 20:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est comme cela pour tout le monde...que tu sois acteur, chanteur ou courreur ça doit toujours mal terminer histoire que les gens ne l'idole pas ou histoire de casser un idole...ça fait parti du contrat.

  • realite le 13.08.2017 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rapide comme un éclair et foudroyé ..

  • Danièle le 13.08.2017 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre Usain Bolt. Il a été un magnifique champion et il mérite notre compassion. Son corps l'a lâché. Il l'a d'ailleurs dit dans une interview : son corps disait STOP.

  • zozo le 13.08.2017 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes vraiment des mauvaises langues, c'est un immense champion, pas beaucoup ont fait des carrières comme lui, c'est une légende

  • Peace & Love le 13.08.2017 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Il restera un grand sportif, et ce n'est pas à moi, derrière mon écran, de juger un aussi grand sportif. Bravo Bolt !